vendredi 10 septembre 2021

   C'est sur la commune de Leychert que nous avons fait notre rando, le temps menaçant s'est vite dissipé et nous avons fini par la visite de l'église, avec son retable étonnant pour une si petite commune.

jeudi 9 septembre 2021

 11 Isards de Saint Girons démarrent leur rando à la centrale de Castillon. La pluie et l'orage annoncés ont découragé certains ! Ils empruntent la route qui les mène à un chemin ombragé surplombant la retenue du barrage qu'ils aperçoivent à travers le feuillage. Ils rejoignent une autre route et bifurquent à droite pour monter à la chapelle d'Aulignac, chapelle romane du 12ème siècle. Une pluie fine les accompagne jusqu'à la chapelle où un grand préau les met à l'abri, le temps d'écouter Michel entonner une chanson béarnaise et l'éclaircie revient. Tout en redescendant, ils admirent les modillons de la chapelle puis traversent Ourgout. Le lavoir, le pont du 13ème siècle, l'église Saint Pierre du 12ème siècle attirent leur attention. Enfin, ils tournent à droite et avant la poste de Bordes, un petit paradis les aspire !!! Un espace de verdure, de fleurs, le tout agencé par la postière qu'ils félicitent vivement. Le temps de la navette pour récupérer les véhicules et les voici dans un jardin d'enfants !!!

La balade de 5km, d'un dénivelé cumulé de 180m et a duré 2h20, pauses comprises.

jeudi 2 septembre 2021

 15 Isards de Saint Girons se retrouvent sur le parking de Lédar, quartier de Saint Girons. La pluie du matin ne les a pas découragés ! Ils accueillent Baya. Bienvenue dans notre groupe. Sous la houlette de Jean-Marc et Marie-Claude, ils montent d'un pas alerte la rue qui les mènera sur les "hauts de Lédar". Ils sont charmés de se sentir si dépaysés tout en étant dans Saint Girons. La température est clémente et parfois des rayons de soleil tentent de percer à travers le feuillage. Une clairière ! Tout le monde en rond pour écouter Michel puis un duo se crée avec Chantal pour entonner l'hymne de Nadau, l'Immortelle. Encore un bon moment. Merci à tous les 2. Ils retrouvent la civilisation. La balade de près de 6 km d'un dénivelé cumulé de 140 m a duré 2h20, pauses comprises. Vivement jeudi prochain !

vendredi 27 août 2021

 Pour ce vendredi, nous avions décidé de faire une rando un peu plus longue et pentue qu'à l'accoutumée, et du coup nous avions choisi de pique-niquer pour avoir plus de temps. C'est ainsi que nous  sommes montés à la chapelle d'Arnave où après avoir admiré la superbe restauration, nous avons déjeuné à l'ombre, le gâteau de Françoise arrosé de la bouteille de Jean-Claude étaient les bienvenus….

Nous avons ensuite continué notre boucle jusqu'au Col d'Ussat et retour au village d'Arnave. Une jolie randonnée et expérience à refaire."

jeudi 24 août 2021

Jeudi 26 août, 11 Isards de Saint Girons et leurs 2 animateurs accompagnés de 3 jeunes enfants partent à la découverte du jardin de pierres d'Alas. Quittant Engomer, ils longent le Lez sur la rive gauche. Un petit muret bordant le chemin ombragé les attire, c'est l'occasion d'une pause et surtout de bavarder. Ils arrivent tout aussi tranquillement à Alas qu'ils traversent pour emprunter le sentier menant à ce jardin où d’étranges géants de pierre, personnages Aztèques, symboles égyptiens, asiatiques et autres figures originales les surprennent; ils admirent ces réalisations faites de pierres empilées, cimentées et bétonnées. L’artiste à l’origine de ces œuvres décédé en 2008 à 90 ans, Robert Mathey, voulait d’abord créer un accès à la rivière depuis son jardin situé au dessus et de fil en aiguille a commencé à «garnir» la berge, il lui a fallu 25 ans pour réaliser ces chefs d’œuvre et même si quelques violentes crues ont quelque peu détérioré le lieu, cet endroit reste très fréquenté, le calme et l’atmosphère étrange qui y règnent lui confèrent un certain charme. Continuer étant périlleux, ils font demi-tour pour revenir à Engomer. Tout le long de la berge, Michel, chante en marchant pour le bonheur des participants et surtout d'une petite fille qui elle aussi a poussé la chansonnette. La balade de 4 km 800, d'un dénivelé cumulé de 30 m a duré 2 h 25, avec un un déplacement effectif d'une heure 40 !!! C'est dire que les pauses étaient longues. Oh, mais c'est la fin de la saison !!!! C'est une journée conviviale avec de franches rigolades, ils n'arrivent pas à se séparer ! Vivement jeudi

prochain !

vendredi 20 août 2021

jeudi 19 août 2021

 Ce jeudi 19 août, 8 Isards de Saint Girons et leurs 2 animateurs accompagnés de leurs 3 petits-enfants partent pour une balade dans le pays des fées, situé au-dessus de Ouerdes, balade programmée en mai pendant le confinement. C'est toujours le même enchantement de voir cet immense massif rocheux de calcaire mousseux, plein de gouffres au milieu de cette belle hêtraie. Mais mauvaise surprise : le chemin est boueux, glissant, c'est la gadoue, la gadoue ... Les énigmes amusent petits et grands. Exemple : "On me demande, on me poursuit, on me perd, on me passe. Je suis .... le chemin". Ils jettent un coup d’œil à l'entrée de quelques différents gouffres puis au gré de leurs glissades évitées se trouvent perchés sur le pont de singe au dessus du gouffre des Mourères. Sur le chemin du retour, ils écoutent leur troubadour. Encore merci Michel. La randonnée de 6km avec un dénivelé de 140m a duré plus de 2 heures, les remontées étant plus courtes que les descentes !!!

 

jeudi 12 août 2021

 Ce jeudi1 12 août, 9 participants de Saint Girons se retrouvent sur un parking près d'Eycheil à 13h30. 2 véhicules les emmènent à Seix. Ils déambulent dans les rues de ce village pour prendre le chemin des Lannes. Ils cheminent tranquillement à travers bois. La chaleur et surtout l'humidité ambiante sont bien présentes. Ils arrivent ainsi au village de vacances de la Souleille des Lannes. Une petite visite et aussi tranquillement, ils terminent la boucle en suivant un chemin creux. Surprise : une courte mais raide descente les attend. Ils terminent la balade à la croix de Seix d'où ils ont une vue magnifique sur le château et le clocher-mur de l'église. Une photo dans la cour du château et ils partent voir le jardin de curé malheureusement fermé à la visite ce qui ne les empêche pas d'admirer toutes ces plantes médicinales si odorantes. Ils traversent le pont sur le Salat où des baigneurs profitent de la fraîcheur de l'eau. Ils retrouvent leurs véhicules au bout de 2h10, pauses comprises. C'est une balade de près de 6km avec un dénivelé cumulé de 185m.

 

vendredi 6 août, balade à Montoulieu, découverte de girolles

jeudi 5 août 2021

 Ce jeudi 5 août, 9 participants de Saint Girons se retrouvent sur le grand parking habituel à 13h30. 2 véhicules les emmènent à Moulis. Ils en partent pour longer le Lez et rejoignent le hameau d'Aubert. Ils admirent le "papillon" en marbre d'Aubert. La boutique est fermée, ils s'en retournent et passent devant la carrière d'Aubert,où se trouve un marbre rare et précieux, utilisé et apprécié depuis l'Antiquité. Vingt siècles après les romains, c'est un italien, Giorgio Rivieri, qui est venu relancer l'exploitation de la carrière à l'abandon depuis les années 50. De la basilique Sainte Sophie à Istanbul aux Invalides à Paris en passant par l'hôtel Roosevelt aux États Unis, le grand antique d'Aubert orne les monuments les plus prestigieux… jusqu'au Saint Siège !

Ils continuent à longer le canal de Lédar et le cheminement se fait dans un théâtre de verdure, d'un côté les murs mousseux du canal et de l'autre les arbres. Ils franchissent la passerelle sur le Lez et retrouvent leurs véhicules au parking au bout de 2h15, pauses comprises. C'est une balade de 6km400 avec un dénivelé de 60m.

 

vendredi 23 juillet 2021

La chaleur annoncée, ou les vacances ont fait baisser les effectifs, six personnes seulement, pour cette sortie du Col Mazel à la Devèse ; la forêt et l'air sur la crête nous ont protégés de la chaleur, les estives sont bien peuplées avec des animaux magnifiques et le berger est à son poste.

 

jeudi 22 juillet 2021

Ce jeudi 22 juillet, 8 participants de Saint Girons se retrouvent sur le grand parking habituel à 17h30, température oblige. Ils en partent pour déambuler dans les rues calmes de Saint Girons. Le mur végétal près de l'église est très fleuri en cette saison. Ils prennent la direction de Saint Lizier et, à la hauteur du super marché, ils bifurquent à gauche pour rejoindre les bords du Salat. Des nuages cachent le soleil et rendent la balade agréable avec parfois de la brise. La hauteur de la crue du 23 juin 1875 les stupéfie. Ils suivent le chemin de Compostelle un bon moment dans un sous-bois. Des trouées leur donnent des jolis points de vue sur le vieux et le nouveau Saint Lizier avec au loin la croix du Montcalivert. Certains même aperçoivent leur maison !!! Ils retrouvent leurs véhicules au bout de 2h. Le dénivelé cumulé est de 60m, la distance 6km. Vivement jeudi prochain. La météo décidera de l'heure du départ.

jeudi 15 juillet 2021

 

Ce jeudi 15 juillet, 8 participants de Saint Girons retrouvent leurs 2 animateurs au grand parking habituel.

Ils se rendent en voiture à Lafitte, où les attend la benjamine. 5 d'entre eux étaient absents lors de la sortie du 1er juillet au même endroit. Les 4 autres sont ravis de revoir ce si charmant hameau, Idrein.

Ils entament une boucle de 5km700 en empruntant la route puis un large chemin où une inscription sur un tronc d'arbre fraîchement coupé les interpelle, eux aussi. Ils arrivent à Idrein. Le soleil a fait une légère apparition mais les nuages restent accrochés sur les sommets. Dommage !

Le petit cimetière jouxtant la chapelle de 1744 est toujours émouvant par sa simplicité. Attention à la sonnette !!!  Sur la montée, un arrêt s'impose sous l'un des 2 énormes châtaigniers pour écouter un trio nouvellement formé chanter "Le Refuge". 

Moment d'émotion et de convivialité suivi d'une dégustation de cannelés venus tout droit de Bordeaux.

Merci, Chantal, Michel, Michel et Sylviane.

Ils retrouvent leurs véhicules au bout de 2h30. Le dénivelé cumulé est de 275m. Vivement jeudi prochain. La météo décidera de l'heure du départ.

jeudi 8 juillet 2021

 

Ce jeudi 8 juillet, 8 Isards de Saint Girons se retrouvent à 8h30 au grand parking habituel.

Ils partent pour la journée avec le pique-nique aux granges de Balagué. Le temps est couvert mais pas pluvieux. Le soleil fait quand même de belles apparitions. Ils empruntent la piste pour monter tranquillement aux belles granges de Balagué en passant par le pla, la claouère et se trouvent devant la grange bien connue des Isards.

Déception : c'est grillagé.

Qu'importe, ils en trouvent une autre superbe avec une terrasse protégée par un balcon et surtout une table ronde et des sièges. Vite, la benjamine sort de son sac une nappe !!! C'est le top du top. 5 étoiles !!!

Tout le monde y va de son saucisson, son pâté, ses cakes salés et sucrés, le café et le chocolat. Que cela fait du bien de retrouver le temps d'avant ! Puis, ils descendent par un chemin un peu olé olé et retrouvent la piste. Des centaurées, des achillées,  des vipérines, des scabieuses, des mauves, des  molènes ... jalonnent leur parcours. Ils finissent la randonnée par une promenade à travers les rues où ils admirent un abreuvoir en demi-cercle, des maisons très fleuries, de nombreux fours à pain s'offrent à leur regard.  Ils ont fait une boucle de 9km300 avec un dénivelé cumulé de 380m .

 

Rendez-vous pris pour jeudi prochain, même heure, pour un pique-nique au Montcalivert.

 

vendredi 2 juillet 2021

 

Ce vendredi la rando santé s'est déroulée avec la Mutualité Française, le matin à Caraybat, et l'après midi à Roquefixade.

Conteuse et violoniste ont enchanté nos paritcipants.

jeudi 1er juillet 2021

Ce jeudi 1er juillet, 16 Isards de Saint Girons se retrouvent à 8h30 au grand parking habituel. Ils se rendent en voiture à Lafitte, situé après le calvaire au-dessus de Castillon en Couserans. Ils entament une boucle de 5km300 en empruntant la route puis un large chemin où une inscription sur un tronc d'arbre fraîchement coupé les interpelle. Ils arrivent à Idrein et  tombent amoureux de ce hameau !!! La vue est époustouflante sur le Barlonguère, la maille de Bulard, le Maubermé, la vallée de la Bellongue, les coteaux de Balagué ....Les maisons sont restaurées, tout est bien rangé et comme par hasard, l'un d'entre nous a une connaissance commune avec un habitant.

Le petit cimetière jouxtant la chapelle est émouvant dans sa simplicité. Attention à la sonnette !!!

Ensuite, une montée les mène à une route qui serpente au milieu d'un paysage bucolique, des fleurs de toutes les couleurs entourées de graminées. On se croirait dans le Queyras. Les troncs de 2 châtaigniers les impressionnent par leur diamètre : difficiles de les entourer !!!Accompagnés par un concert canin, ils retrouvent leurs véhicules au bout de 2h20. Le dénivelé cumulé est de 250m. Rendez-vous pris pour jeudi prochain, même heure, pour un pique-nique aux granges de Balagué.

jeudi 24 juin 2021

Ce jeudi 24 juin, 13 Isards de Saint Girons se retrouvent à Bagert. Avant d'entamer une boucle de 7km400, ils montent à la table d'orientation d'où ils ont une vue époustouflante sur les Pyrénées et la plaine de la Garonne, autant dire une vue sur 360°. Dommage, des nuages cachent certains sommets. Ils y reviendront un matin de très beau temps. Mais, pour l'heure, ils descendent, et ils descendent par une piste de VTT et remontent pour se trouver sur une route de crête. Ils ont toujours la même vue exceptionnelle seulement sur les Pyrénées. Ils continuent à suivre le circuit de Bagert. Des chevaux dans un pré accourent vers eux et se laissent câliner. Personne ne peut résister à cueillir des cerises !!! Une palombière en bon état attire leur attention et c'est le retour aux voitures avec un grand soleil au bout de 2h45, pauses comprises. Le dénivelé cumulé est de 240m. Rendez-vous pris pour jeudi prochain, même heure. Endroit? À suivre.

vendredi 25 juin 2021

14 personnes pour la boucle concoctée par Paule, Fieroulet, Cap de Truc où la vue à 360° était magnifique et retour par le col de Blazy et la belle forêt.

vendredi 18 juin 2021

L'appel de la rando douce a été entendu par 6 Isards. En partant de l'église de Bénac, le chemin tout en montée serpente dans une ambiance quelque peu "tropicale" (végétation dense, herbes folles, chaleur moite…) mais très appréciée car plus fraîche qu'à découvert. Après une halte sur la jolie placette de Brassac, reprise de la marche via un bout de route puis retour vers Bénac par une trouée montante entourée de noisetiers, de chênes et de châtaigniers. Les stigmates de la tempête de la veille sont visibles, heureusement les bûcherons ont déjà libéré le chemin !

Puis arrivée par le haut de Bénac avec un accueil chaleureux de quelques aînats avant un petit détour jusqu'à l'un des deux oratoires du charmant village.

Enfin, nous avons clôt l'après-midi par un moment de convivialité bien mérité après 180m de dénivelé pour 5,7km.

 

jeudi 17 juin 2021

Ce jeudi 17 juin, il a été décidé de partir le matin pour éviter la chaleur et la pluie annoncées. 16 Isards de Saint Girons se retrouvent à 8h30 sur le parking d'un super marché pour aller à Espou, hameau complètement perdu, après Lacourt, au bout d'une route particulièrement étroite "comment fait-on pour se croiser" !!! Une boucle de 4km550 les mène à travers bois (2 trémoulets sont cueillis), à travers de verts pâturages, tout en admirant de nombreuses brunelles sur les talus, aussi des épiaires sur un large chemin parfois herbeux. Et même, un salsifis des prés avec sa belle aigrette de poils plumeux rappelant celui des pissenlits. Sur la descente, ils sont surpris par l'état de bonne conservation des nombreuses granges qui jalonnent leur chemin. Et, aussi, comment les arbres tiennent-ils? De retour, au hameau au bout de 2 heures 05, ils le visitent et discutent avec un des occupants que certains connaissent comme un ancien collègue de travail. Où qu'ils aillent, il y en a toujours qui rencontrent des relations !!!!

Certes, la randonnée a été courte mais avec un doux dénivelé positif de 240 m. La pluie commence à tomber au moment du départ et sera plus fournie dans l'après-midi avec quelques coups de tonnerre. À 8h30, jeudi prochain?

vendredi 11 juin 2021

Ce vendredi 11 juin, 17 Isards de Saint Pierre et 10 de Saint Girons se retrouvent sur la plage de Mondély. Certes, cette rencontre a été décidée de façon spontanée et nombre de ceux de Saint Girons n'ont pu se libérer.

C'est une occasion pour certains de se retrouver et pour d'autres de faire connaissance. Jean Claude les emmène sur un large chemin un peu boueux qui longe le lac parfois en forêt. Le lac est plein, ils voient les arbres comme flottant sur l'eau.

2 randonneuses ont un peu effrayé certaines d'entre nous !

Quelques pauses leur permet d'admirer ce lac créé en 1980. C'est une retenue artificielle destinée à l'irrigation du bassin de la Lèze. Après le déversoir, ils entament une montée jusqu'au hameau de Mondély d'où ils ont une vue époustouflante sur le lac malgré tous ces fils électriques. Peu de temps après, Michel, notre troubadour chante les roses blanches de Corfou devant un public attentif. Et, il n'a pas oublié son harmonica ! Ils terminent sur la route qui doit les ramener rapidement à leur point de départ. Mais, c'est sans compter les nombreuses orchidées qui jonchent les talus. Marie-Odile les ravit de son savoir sur ces orchidées : orchis de Fuch, orchis pyramidal, moucheron … Un orchis bouc n'est pas encore fleuri. Il faut y revenir !!! Ne parlons pas de ce magnifique chêne. Cette balade de 8km 300 avec un dénivelé cumulé de 100m a duré près de 3 heures, pauses comprises.

Une collation les attend sur la plage. Autre moment convivial, d'autant plus que Jean Claude et Michel entament un duo sur "Le refuge". Émotion en pensant à Jo disparu il y a déjà un an, qui aimait cette chanson. Jo avait animé des sorties à Saint Girons. Rendez-vous pris pour une autre rencontre entre les 2 sections.

jeudi 3 juin 2021

Ce jeudi 3 juin, 16 Isards de Saint Girons se retrouvent à Prat pour une balade inédite avec des tronçons connus. Ils accueillent Ève, une nouvelle adhérente. Bienvenue parmi nous. Ils montent par une route qui leur permet de faire connaissance avec Ève. Ils bifurquent et traversent un jardin où une dame prenait l'air. "Oh, ce n'est pas encore l'heure de l'apéro", "Oui mais, rétorque Sophie, c'est l'heure du pousse-café?" !!!! Ils arrivent alors sur une passerelle, passerelle qui enjambe la Gouarège. Sauf, qu'il n'y a pas d'eau et pour cause, elle est souterraine. rappelons-nous que la Gouarège s'enfonce sous terre à Cazavet et ressort un peu plus loin de Prat. Juste après cette passerelle, ils passent par dessus de nombreux fils (non-barbelés) de clôture, traversent allègrement des près d'herbes folles pour enfin se retrouver en pays connu et retourner à Prat. Cette balade de 7km 300 avec un dénivelé cumulé de 120m a duré 2h15. Vivement jeudi prochain.

jeudi 27 mai 2021

Ce jeudi 27 mai, 21 Isards de Saint Girons se retrouvent à Ercé pour emprunter le chemin de découverte de l'Oussaillé. Ce sentier d'interprétation "Sur les pas de l'Oussaillé", créé par le village d'Ercé, est une évocation des montreurs d'ours qui au milieu du XIXème siècle partirent jusqu'en Amérique chercher fortune. Tout au long de ce parcours des stations racontent leur histoire. Cette balade de 2 heures, de 5km 700 d'un dénivelé de 200m est aussi une découverte du patrimoine et du village d'Ercé, balade qui se termine par un récital de Michel pour le grand plaisir de toutes et tous. Vivement jeudi prochain.

vendredi 21 mai 2021

Rando sur les terrasses qui abondent de fleurs et qui permettent toujours d'avoir une vue magnifique de Foix et de la vallée de la Barguillère.

jeudi 13 mai 2021

Ce jeudi 13 mai, 18 Isards de Saint-Girons se retrouvent à Bouynéous près de Montesquieu-Avantès. Ils accueillent une nouvelle adhérente : Sylviane. Bienvenue parmi nous. Ils montent sur la route pour atteindre un plateau où la vue sur la chaîne pyrénéenne les époustoufle autant que lors de la randonnée du 3 septembre dernier. Des chevaux magnifiques paissent tranquillement. Ils admirent les champs d'orchidées et se penchent sur quelques unes pour mieux les apprécier : orchis masculées qu'ils ont déjà vues et surtout des orchis brûlées, des orchis grenouilles, des sillonnées, des anacamptis morios. Avant de redescendre sur Les Espalats, ils écoutent leur troubadour qui vante en chanson les charmes de Saint-Girons. Merci Michel. Ils traversent un pré et sont accueillis par le propriétaire du champ, pas trop content. Mais voilà, c'est un compagnon de chorale de Michel ! c'est le cousin de tel ou de telle autre … Tout aurait pu finir en chanson !!!.. Toujours le beau temps, un peu nuageux certes. Un petit arrêt au lavoir et la plupart repart pour Bouynéous. Cette randonnée de 7km200, avec un dénivelé de 170m a duré 2h45. Cette randonnée sera proposée aux Isards du mardi et du vendredi au programme en avril 2022, période où il y a le plus d'orchidées. Je remercie Madame Jocelyne Fert, maire de Montesquieu-Avantès pour les précieux renseignements qu'elle m'a donnés.

vendredi 7 mai 2021

Une escapade à Cadarcet, pour ce vendredi où personne ne s'est laissé décourager par la météo du matin..

 

Jeudi 6 mai 2021

       Ce jeudi 6 mai, 11 Isards de Saint Girons se retrouvent à la salle des fêtes de Ouerdes pour une balade dans le pays des fées, sur le chemin de Hadas, chemin emprunté par leurs camarades deux jours avant. Ils sont montés plus haut en voiture. Les voici dans cet immense massif rocheux de calcaire, plein de gouffres au milieu de cette toujours belle hêtraie. Ils retrouvent les énigmes et voici la réponse de celle proposée dans le reportage de mardi : LE MATIN. Ils sont émerveillés par cette nature d'un autre monde et par les gouffres de Sauvajou, de Barroti, des Bysnès, et comme leurs camarades au gré de leurs aventures, ils se trouvent perchés sur ce pont de singe très bien aménagé au dessus du gouffre des Mourères. Retrouvant la piste jalonnée de belles ancolies qui doit les ramener à Ouerdes, ils écoutent Michel chanter "Le fandango de Saint Girons". Les applaudissements fusent. Merci Michel. La randonnée de 7km pile avec un dénivelé de 165m a duré près de 3 heures. Vivement la semaine prochaine pour de nouvelles découvertes.

mardi 4 mai 2021

     Ce mardi 4 mai, 9 Isards de Saint Girons se retrouvent à la salle des fêtes de Ouerdes pour une balade dans le pays des fées, non sur le chemin de Hadas. Après la route et la piste, les voici dans cet immense massif rocheux de calcaire, plein de gouffres au milieu de cette belle hêtraie. Le chemin est bien balisé, avec des panneaux d’interprétation et surtout des énigmes qu'il leur faut trouver. Exemple : "Je suis bon quand il est tôt. Quand il est tôt, je suis petit. Mais aussi, je peux être beau et quand il est tard, je suis fini. Qui suis-je ? Réponse dans le reportage du jeudi 6 mai. Non seulement, il faut trouver la réponse mais surtout trouver la question ! question qui se trouve souvent dans un endroit quasiment inaccessible, mais repérable par un signe rond et jaune : jugez Sophie au milieu de ces roches karstiques !!! Ils jettent un coup d'œil à l'entrée des gouffres de Barroti, des Bysnès, puis au gré de leurs aventures se trouvent perchés sur un pont de singe très bien aménagé au dessus du gouffre des Mourères. Ils retrouvent la piste qui les ramène vers le village de Ouerdes. La randonnée d'un peu plus de 9km avec un dénivelé de 245m a duré près de 3 heures. Vivement la semaine prochaine pour de nouvelles découvertes.

jeudi 29 avril 2021

Ce jeudi 29 avril, 9 Isards de Saint Girons se retrouvent devant le cimetière de Lescure pour un aller-retour vers Rimont et plus si affinités.

Le cheminement sur une route très peu empruntée est doux, propice au bavardage, aux confidences et surtout sans pluie contrairement aux prévisions. Ils arrivent en vue de Rimont. "Oh, on y va !". Chose faite. Village martyr, Rimont a été incendié et détruit le 21 août 1944, lors de la retraite des allemands, à l'exception de quelques bâtiments, dont l'église.  Ils descendent la belle allée centrale que peu connaisse, la départementale n'y passant pas. Ils admirent les soubassements voire les murs des maisons construites après la guerre avec le marbre rose de la carrière de l'Espiougue près de Castelnau-Durban qu'ils avaient visitée lors de la sortie du 4 février dernier. Oh ! mais l'église n'est pas loin ! On y va, disent-ils tous en chœur. C'est vrai que ce clocher octogonal du XVIIIème siècle attire l'attention.

Ils admirent au passage la belle charpente du lavoir. Puis, ils reviennent sur leurs pas, retrouvent la route. Les participants s'éloignent les uns des autres au gré de la cueillette des respounchous (asperges sauvages). Bon, maintenant, ils sont tous attentifs à écouter leur troubadour. Encore, merci Michel, de ce moment de félicité au beau milieu de ce bocage verdoyant. Retour aux voitures au bout de 2 h 40 pauses comprises après 8km100 et 125m de dénivelé. Il est vrai que c'est plus que prévu, mais ils sont si bien ensemble, le temps est agréable et une visite culturelle est bienvenue. Mais, ils reviendront avec le soleil et la vue sur la chaîne pyrénéenne.

mardi 27 avril 2021

   Ce mardi 27 avril, 11 Isards de Saint Girons se retrouvent devant l'ancienne école de Balagué. Ils partent pour un aller-retour jusqu'aux granges d'estives ou bordails de Lachein. L'été, des familles entières du village vivaient dans les "bordails" pour participer aux durs travaux de la fenaison.  Tout d'abord, ils traversent ce village bien connu du Couserans et prennent la piste non pour aller tout droit mais pour bifurquer peu après à gauche. Ils cheminent sur une piste tranquillement en petits groupes de 3-4. Ils arrivent devant une grande bâtisse toujours en restauration depuis des décennies. Ils continuent un peu et se promènent au milieu de cet habitat si singulier où trône un tracteur "Lamborghini". Un jour, peut-être, il sera dans le défilé de "Aujourd'hui le Couserans"? Maintenant, c'est le retour dans ce paysage si verdoyant, si paisible, si reposant malgré la pluie fine intermittente. Certains font un petit tour dans les ruelles du village où ils découvrent un magnifique abreuvoir arrondi. Retour aux véhicules au bout de 2h40 après 9km de marche avec un dénivelé de 225m. À la semaine prochaine !

vendredi 30 avril 2021

           Le chemin des Demoiselles à Caraybat était notre lieu de rando pour ce vendredi au temps incertain, qui en a découragé quelques uns…

La brume ne nous a pas permis la vue sur les sommets, mais nous n'avons manqué ni "les Demoiselles" ni les 7 sortes d'orchidées différentes et autres fleurs qui jalonnaient le chemin

vendredi 22 avril 2021

Heureusement , nous avions tous sorti nos casquettes, lunettes , chapeaux et crème solaire !

Sous un soleil magnifique, cinq groupes de 6 randonneurs se sont baladés à Saint Martin de Caralp et ont même gravi le Roc de Caralp ; les plus gourmands ont ramassé les fausses asperges et les plus romantiques ont contemplé les orchidées qui parsemaient ces beaux chemins , en particulier l'orchis pourpre .....

jeudi 22 avril 2021

    Ce jeudi 22 avril, 10 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs se retrouvent devant la carrière d'Alas. Ils prennent la route et la quittent à gauche d'une croix. Un large chemin les mène à une longue montée relativement douce, ils se trouvent maintenant sur la route de Balagué. Ils n'y vont pas et peu après, tournent sur la gauche. Un sentier de terre monte en lacet jusqu’à une crête où surpris, une vue sur Balagué et les montagnes certes un peu enneigées s'offrent à eux. De la tour Sainte Catherine, ils admirent le paysage à 360°. Ah, elle est là au loin la chapelle Saint Michel où ils sont allés en février ! Toujours les orchis mascula sur les talus, des fraisiers en fleurs, des cardamines ... et surtout cette belle nuance de vert sur les pentes. Ils descendent et se trouvent devant l'entrée de la grotte Sainte Catherine. Ils sont émerveillés par la grandeur et la beauté de la salle. Salle où des concerts étaient organisés dans les années 80 tant l’acoustique est bonne. La descente est un peu raide mais aucune difficulté pour ces marcheurs assidus. Un petit aller et retour pour voir la source du Baget, ce ruisseau est surprenant par son débit et les voilà revenus aux voitures.

Ce circuit de 5km350 a duré 2h40, y compris le coup d’œil à la grotte, avec un dénivelé cumulé de 220 m. À la semaine prochaine !

mardi 20 avril 2021

Ce mardi 20 avril, 7 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs se retrouvent près des halles de Cazavet pour un circuit qui les mènera à la grotte d'Aliou où ils avaient été d'ailleurs le 21 mars 2019. Mais aujourd'hui, le cheminement est différent. Ils attaquent une montée sur la route puis prennent un chemin qui descend dans un sous bois. Ils sont maintenant sur une piste, ils rejoignent un pré par une sente peu visible puis arrivent à la grotte qui est aussi la source de la Gouarège. Les voilà partis en éclaireurs sur une passerelle qui leur permet de mieux voir l'intérieur de la grotte. C'est vrai qu'il y a un énorme trou laissant passer la lumière. Ils remontent ce pré et passent devant une ancienne carrière. Les trous de barres à mine sont encore visibles. Et, après avoir été des éclaireurs, ils deviennent des aventuriers au milieu des bois, des postes de chasse, des fils barbelés … il ne leur manque que la machette pour se frayer un bon chemin !!! Ouf ! Voici une belle doline, verdoyante au pied de ces arbres qui se revêtent de toutes les couleurs de vert. Le printemps est là. Ils sont sur une piste qu'ils ne quitteront pratiquement plus. Surprise : un animal les suit et ne les lâche pas ! En fait, un papillon un peu fatigué avait trouvé refuge accroché à un pantalon !!! Après avoir contourné le château de Bareille, ils prennent un large chemin propice au bavardage.

Ce circuit de 9km200 a duré près de 3h, pauses comprises, avec un dénivelé cumulé de 270 m. A la semaine prochaine !

jeudi 15 avril 2021

Ce jeudi 15 avril, 12 isards se retrouvent devant la médiathèque de Sentaraille. Les voilà partis en 2 groupes de 6 le long du Salat sur une allée presque cavalière. A leur droite, le Salat avec ses "plages", ils ont presque envie de se baigner !!! et à leur gauche, des près où paissent des vaches, des chevaux … Évidemment, le seigneur Valier les surveille ! Et, surprise, au bout du chemin avant de bifurquer à gauche pour Caumont : un orpailleur ! Juste en face se trouve l'ancienne papeterie de Roquelaure. Ils traversent le village et entament la montée, la seule du jour, pour le castrum, ancienne forteresse du moyen-âge. Ce fort était composé de 47 logettes et d’un donjon avec une enceinte ovale pouvant accueillir jusqu'à 400 personnes. A travers les ruines de ce fort, ils s'imaginent au moyen âge !.... Retour sur le présent : ils finissent la randonnée par la voie verte.

Ce circuit de 8km500 avec seulement 90m de dénivelé a duré 2h40 pauses comprises. Vivement mardi prochain ou jeudi prochain !

mardi 13 avril 2021

Ce mardi 13 avril, 11 isards se sont retrouvés près du pont de Lacourt. Aujourd'hui, 4 d'entre eux vont découvrir la randonnée faite le jeudi 25 juin dernier. Ils commencent en montant sur la route au milieu des "compagnons rouges" qui les suivront longtemps. Puis, ils empruntent un beau sentier herbeux et ombragé. Surprise : tout est dégagé ! Se référer au reportage du site. Ils aperçoivent les restes d'un écobuage. Comment fait cet arbre pour tenir encore si droit ? Enfin au bout de cette longue montée, ils débouchent sur un vaste vallon, véritable écrin de verdure : c'est bucolique. Ils se promènent dans le village de Lastès avec en fond d'écran le Bouireix et le Valier qui est toujours là où on ne l'attend pas ! Un lavoir attire les curieux et soulevant les feuilles de nénuphar, ils découvrent des poissons rouges, jaunes voire violets !!! Ils remontent un peu puis descendent vers Lacourt. Une propriété les surprend par la netteté de la cour entourant la maison, pas un caillou ne pointe, ni même une herbe ! et surtout par une belle Alfa Roméo blanche. Le sentier est un peu difficile, certains ne reconnaissent pas; bien sûr, la dernière fois, ils étaient restés sur la route ce qui était plus facile mais plus fastidieux. Enfin, ils traversent Chunaut avec sa tour reste d'un château construit vers 1180 et retrouvent leurs véhicules. Ce circuit de 10 km avec 400 m de dénivelé a duré 3 h 20 pauses comprises.

Vivement mardi prochain ou jeudi prochain !

vendredi 9 avril 2021

Encore un beau succès pour cette rando santé ; 4 groupes de 6 marcheurs pour une balade romantique à travers parc et sentier longeant le Sios, dans le village de Montgailhard .

jeudi 8 avril 2021

    Ce jeudi 8 avril, 12 isards se sont retrouvés dans le quartier de Beauregard. Les 2 groupes de 6 s'élancent sur les hauteurs de ce quartier. C'est un cheminement déjà connu mais pas tout. Aujourd'hui, c'est une variante. Ils traversent un bois qui les interpelle : des troncs d'arbres tordus et couverts de mousse. Mardi dernier, leurs camarades ont justement vu ce paysage. Maintenant, ils arrivent au sommet de la balade et ont une vue imprenable sur Saint Girons, Saint Lizier avec tout au loin la croix brillante du Montcalivert. Des "monnaies du pape" poussent sur le talus. Juste avant le terminus, une placette accueille les randonneurs où les attend une belle surprise : Robert leur fait écouter un air que leur troubadour préféré trop éloigné pour être parmi eux lui a envoyé. Un air qu'il a chanté en chœur avec 2-3 amis. Génial , merci Michel. Quelle belle ambiance dans ce groupe ! Ce circuit de 5km500 avec 190 m de dénivelé a duré 2h 15 pauses comprises.

Vivement mardi prochain ou jeudi prochain !

mardi 6 avril 2021

Ce mardi 6 avril, 9 isards se sont retrouvés à Moulis. Vu les nouvelles contraintes sanitaires, les animateurs des randos du jeudi ont programmé une balade légèrement plus longue avec un peu plus de dénivelé. 7 ont répondu à l'appel. Ils prennent la route montant à Montfaucon et tout naturellement, ils forment 3 groupes de 3 espacés. Patrick montre à certains le circuit d'accrobranches dont l'entrée est très discrète ! Ensuite, ils contournent le vallon et descendent sur Moulis par une forte pente. De l'autre côté, le char de Moulis d'où partent les parapentistes les domine. Ah, ils bifurquent à gauche et là, l'émerveillement de se trouver dans un paysage digne du Seigneur des anneaux, des troncs d'arbres tordus couverts de mousse et au bout la récompense : la belle cascade d'Aubert qui se jette dans une vasque. Rendez-vous pris cet été pour un pique-nique et s'y baigner !!! Ils font demi-tour, enjambent le pont du canal qui alimentait la papeterie de Lédar, puis se trouvent sur une piste qui les fait passer devant la carrière de marbre Antique noir d'Aubert dont l'exploitation a repris en 2014 par ESCAVAMAR. Un dernier passage dans les près au milieu d'un troupeau de vaches et la rando est terminée. Ce circuit de 9km700 avec 340 m de dénivelé a duré

3 h 25 pauses comprises. Vivement mardi prochain ! Mais, jeudi, ce sera plus cool. La randonnée continue à Saint Girons !

jeudi 1 avril 2021

Ce jeudi 1er avril, 18 participants de la rando du "jeudi" retrouvent leurs 2 animateurs devant le porche de l'église du Pouech près de Moulis. Les groupes préformés s'élancent l'un après l'autre sur le chemin large et ombragé qui les mène au bout de 180 m de dénivelé au sommet de cette balade. Tout le long, ils admirent des granges parfois retapées et surtout les nombreux orchis mascula. A travers les branches encore dénudées, ils aperçoivent les villages de Goué et de Liqué. La chaleur est au rendez-vous. Ils redescendent sur Engomer, laissent le chemin de Compostelle à leur gauche et traversent le Lèz. Peu après, la route laisse place à un chemin herbeux au milieu d'un paysage bucolique. A Luzenac, un pont leur permet de se retrouver sur l'autre rive et tous ensemble près du lavoir, ils écoutent leur troubadour qui aujourd'hui leur fait la surprise de jouer l'introduction et le final de sa ballade à l'harmonica. Encore merci de ce moment convivial. C'est l'heure de remonter aux voitures. Cette boucle de 7km a duré 2 h 30 avec un dénivelé cumulé de 235m.

 

 

jeudi 25 mars 2021

Ce jeudi 25 mars, malgré la grisaille saint gironnaise, 16 participants de la rando du "jeudi" retrouvent leurs 2 animateurs sur le grand parking du plateau de Beille. Quel émerveillement pour ceux qui n'étaient jamais venus ici de contempler un tel panorama avec le soleil, quelques nuages et pas de vent! Bienvenue en Ariège ! Forfaits bien accrochés à leur veste et les voilà en 2 groupes distincts arpentant les pentes neigeuses du plateau de Beille. Il est 13h55. Oh que c'est beau ! Une photo ! Ouais mais il y a du soleil et impossible de voir le paysage sur les écrans des téléphones !!! Certains râlent. Ce n'est pas dans leurs habitudes !!! Après le carrefour des 4 chemins ou du "corral", ils prennent le chemin de gauche et s'attablent pour se restaurer, il faut dire qu'ils ont quitté Saint Girons avant midi, ils ont faim ! Puis les 2 groupes se retrouvent au-dessus du barrage de Laparan face à la vallée d'Aston. La distanciation est facile à respecter. Mais, une drôle d'idée germe ! Photographier les 4 anciennes de 6ème. C'est dire qu'elles se connaissent depuis longtemps !!! Manque Fausta. Aussi, quel bel endroit pour écouter la chanson du jour de Michel ! Et, c'est le chemin du retour. Ils sont tout seuls dans cet immense paysage polaire. Quelle sérénité, quel calme! Tout le monde sera rentré avant le couvre-feu.

Ce circuit de 6km400 a duré moins de 3 heures, pauses comprises, avec un dénivelé de près de 200 m. Question : Où allons-nous jeudi prochain !!!

jeudi 18 mars 2021

Le jeudi 18 mars, 20 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs se retrouvent sur le parking de la salle des fêtes de Gajan. Cette balade avait été proposée le 3 janvier 2019, ils étaient 6 avec leurs animateurs ! Les groupes formés s'élancent les uns derrière les autres sur le chemin longeant une rivière qu'ils traversent laborieusement pour certains. Un cheminement dans un sous-bois les mène sur un plateau avec une vue à 360° après être passés près d'une palombière. Malheureusement, les sommets sont dans la brume. Les groupes se retrouvent dans Chaumarti le haut et toujours ravis, écoutent la ballade du jour tout en reprenant le refrain. Encore un bon moment. Ils entament la descente tout en empruntant un autre sous-bois avec des parterres de violettes, d'anémones blanches des bois et des cardamines des prés avec leurs fleurs mauves. C'est sans compter, d'autres fleurs blanches, jaunes et même des fraisiers en fleur : c'est une belle palette de couleur qui annonce le printemps. Pour finir, ils suivent le chemin de la fontaine qui aujourd'hui nous offre une jolie petite chute.

Ce circuit de 6km100 a duré 2 h 20, pauses comprises, avec un dénivelé de 210 m. Vivement jeudi prochain !

vendredi 12 mars 2021

Au vu du temps incertain, nos animateurs Jean-Claude et François ont préféré une balade autour de Saint-Pierre de Rivière ; Ils nous ont entraînés sur les sentiers de Ganac, Micou, Garrigas , les cascades , pour admirer entre autres, toutes les fleurs et plantes qui s'épanouissent en cette fin d'hiver ..

jeudi 11 mars 2021

 

En ce bel après-midi du jeudi 11 mars, 16 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs se retrouvent devant le cimetière de Mauvezin de Prat (village connu au XIIème siècle et surtout au XVIIème et XVIIIème siècles) à 15km de Saint Girons. Ils sont ravis de revoir 2 des leurs. Les groupes formés s'élancent les uns derrière les autres sur la route montant à Francazal en Haute Garonne dans le Comminges, Ils osent s'expatrier !! Francazal tient peut-être son nom du régime particulier dont il a joui durant des siècles. Franc : comme zone franche - Casal : ce mot désignait aux XIIème et XIIIème siècles en Gascogne, un domaine agricole de petite ou moyenne importance, comprenant champs, prés, vignes, bois, etc.). Ils arrivent à Saleich vieille, près de Saleich chargée d'histoire depuis la préhistoire, l'antiquité jusqu'à des jours récents. C'est l'occasion découvrir les belles maisons commingeoises. Un lavoir derrière une porte coulissante attise leur curiosité. Un arbre magnifiquement fleuri les fait penser au Japon pendant la floraison des cerisiers. C'est peut-être justement un cerisier ? A la sortie du village, ils empruntent sur la droite un chemin herbeux qui, peu après, s'enfonce dans un sous-bois avec une végétation fantasmagorique digne du film "Le seigneur des Anneaux". Enfin, ils arrivent près de leurs véhicules. Aujourd'hui, la balade n'a pas été enrichie par la ballade de leur chanteur absent. Ce n'est que partie remise. Ils ont randonné dans un paysage verdoyant, vallonné, vraiment bucolique

 

Ce circuit de 7km a duré 2 heures, pauses non comprises, avec un dénivelé de 170 m. Vivement jeudi prochain !

 

 

 

vendredi 5 mars 2021

" Une valeur sure, le sentier du Château de Labarre où tout le monde était ravi de voir les nouvelles découvertes mises à jour pendant la campagne de fouilles de cet été. Le retour par la base de loisir du lac et le camping."

 

jeudi 4 mars 2021

 

En ce bel après-midi du jeudi 4 mars, les 2 animateurs retrouvent 15 participants de Saint Girons sur le parking près du pont d'Engomer. Les groupes formés s'élancent les uns derrière les autres tout en respectant la distanciation sur l'ancienne route de Cescau. Ils empruntent peu après sur la gauche un chemin de terre bien "labouré" par les tracteurs ! En vue de la chapelle de Saint Michel, ils bifurquent à gauche et une petite montée les mène au sommet de la journée. La vue sur 360° est magnifique et ils se réjouissent d'avoir une fois de plus un très beau temps et une température très clémente. De façon maintenant naturelle, les participants mettent leurs masques et peuvent ainsi converser entre eux. Évidemment, c'est l'endroit idéal pour écouter la ballade du jour chantée par leur troubadour avant de continuer la balade. Ils traversent alors Loutrein, puis descendent par un chemin étroit, traversent un ruisseau enfin remontent sur Astien qui a été un village relativement important et l'est encore; l'ancienne école en est la preuve. Ils suivent la route goudronnée puis prennent à droite un chemin qui les ramène au bord du Lez qu'ils longent pour arriver à Engomer. Ce chemin en sous-bois les avait ravis par les parterres d'anémones des bois. Superbe.

 

Ce circuit de 5km400 a duré 2h20 pauses comprises avec un dénivelé de 180 m. Vivement jeudi prochain !

 

 

vendredi 27 février 2021

Toujours beaucoup de monde pour cette balade au Prat d'Albis ..... paysages merveilleux, du soleil réconfortant, on en demande encore et encore  ....

jeudi 25 février 2021

 La rando du jeudi 25 février a réuni 15 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Ce jour-là, ils se retrouvent à Montégut en Couserans à 13 h 30. Les groupes ayant été préparés, chacun est attribué à un n° ! Ainsi, le premier part. Le second suit le premier mais de loin, on peut le constater sur la 2ème photo ! Enfin le 3ème démarre. Ils montent directement au col de Belein très connu des couserannais par "la" cabane des chasseurs. Le paysage est verdoyant et très dégagé vers la plaine de Prat. Encore une petite montée tranquille et ils suivent la crête au-dessus de la carrière de marbre noir de Montégut, exploitée jusqu'en 1978. A ce sujet, les randonnées du jeudi ont permis de voir quelques carrières de marbre : celles de Cazavet, Aubert, Espiougue dernièrement et enfin Montégut. La descente commence, les groupes 2 et 3 se retrouvent tout en respectant la distanciation à une bifurcation, surpris de voir arriver le groupe 1 dans l'autre sens. Celui-ci avait profité de son avance pour descendre le long de la carrière afin de mieux la voir. Tout naturellement, les 3 groupes forment une longue ellipse à cette croisée des chemins pour écouter leur troubadour préféré. Certains connaissant la ballade l'ont accompagné. Merci à toutes et à tous pour ce grand moment d'amitié. Ils apprennent que le groupe Nadau fera un concert début décembre et c'est sur l'air de La Tête Vers L'Immortelle (Edelweiss) ou plus connu par les ariégeois De cap Tà l'Immortéla que le 1er groupe continue la descente vers Montégut en passant par le col de Sous, le hameau de Teulariats. Les autres suivent. Sur le chemin, ils voient un avion de tourisme atterrir sur l'aérodrome d'Antichan, Saint Lizier en fond d'écran et plus loin la croix de Montcalivert. Le temps est beau et chaud mais le ciel paraît poussiéreux, le mont Valier se devine à peine. Les violettes, les anémones sauvages parsèment leur chemin. La balade de 6km300 a duré 2h30 pauses comprises avec un dénivelé de 235 m. Vivement jeudi prochain !

 

Pour l'anecdote, depuis le début de l'année, il y a eu 1 565m de dénivelé !!!! Y compris la longue marche dans la plaine de Caumont.

  

jeudi 18 février 2021

 La rando du jeudi 18 février a réuni 15 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Nouveauté de ce jour : un groupe de 7 le matin à 9h30 et un autre de 8 l'après-midi à 13h30. Le rendez-vous est pris sur le parking du palais des évêques à Saint Lizier. Ils descendent vers la cathédrale et se promènent dans les anciennes rues. Puis, ils empruntent le "chemin de l'école" : le chemin des blaireaux. Ils se retrouvent sur la route de Montjoie. Une photo s'impose. Ils la traversent et s'engagent sous une haie de buis enfin de ce qu'il en reste. Ils voient bien des repousses mais elles sont timides. Près de la résidence Hector d'Ossun, ils s'arrêtent : un banc les attend et même des restes de feu. "Ah, on pourrait faire des grillades !!!" s'écrie l'un d'entre eux. Vue sur la croix du Montcalivert, vue sur le palais des évêques, le pic du Midi de Bigore est dans la brume ... Ils sont bien mais il faut redescendre. Ils admirent la magnifique vue sur Saint Girons avec la chaîne des Pyrénées couserannaises au fond Encore une dernière montée et ils sont de retour. Les 2 groupes ont vu des "géocaches", en particulier une où ils avaient noté leur dernier passage : le 5 septembre 2019 en signant rando-santé, les marcheurs "expérimentés" Cependant, il y a eu des légères variantes entre les 2 groupes. Il est vrai que la température n'était pas la même, l'ensoleillement aussi et pour les animateurs, cela a été une expérience de voir la même chose sous un éclairage différent. Les photos proposées tiennent compte de cette distinction. La balade a duré 2 h 30 pauses comprises avec un dénivelé cumulé de 190 m. Vivement jeudi prochain ! avec la présence de notre chanteur !

groupe 1 :

groupe 2 :

jeudi 11 février 2021

 

La rando du jeudi 11 février a réuni 14 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs, en ce bel après-midi ensoleillé. Ils partent d'Orgibet où une boulangerie attire leur regard. Ils montent sur un large chemin au milieu d'une forêt de bouleaux, ils aperçoivent au loin Galey où ils sont allés cet été, descendent sur Augirein qu'ils traversent, toujours aussi surpris par l'architecture et la décoration extérieure des maisons. Ils prennent le temps de regarder les anciennes photos accrochées aux murs. Certaines maisons sont du XIXème siècle comme celle-ci de 1871. Maintenant, ils remontent vers Saint Jean du Castillonnais. Et pendant la balade, lors d'une halte au Château, ils écoutent toujours aussi attentifs la ballade que leur chante Michel. N'est-il pas enchanteur ce coin pour papoter ! Et en 2h 20, pauses comprises, ils ferment la boucle de 5km 290 avec un dénivelé cumulé de 192 m. Vivement jeudi prochain !

 

 

vendredi 5 Février 2021

"Aujourd'hui vendredi 5 février, nous avons renoué avec le groupe, 25 randonneurs. François nous a conduit par un joli chemin de Madaranque jusqu'au dessus du Col des Marrous (le Planel 1050 m) en passant par Fierrioulet et le retour par la crête et le hameau de le Courtal, tout cela pour passer une belle après midi, même si nous sommes toujours obligés de ne nous regrouper  par six, mais c'est mieux que de rester chez soi ou de marcher tout seul ...."

 

 

jeudi 4 février 2021

 La rando du jeudi 4 février a réuni 17 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs, tout contents d'avoir le soleil, comme tous les jeudis. Le départ est prévu après le hameau de Tourné juste avant Castelnau-Durban. Les 3 groupes partent les uns après les autres et montent par un chemin herbeux, bordé de noisetiers. Une heure plus tard, ils arrivent devant la carrière de l'Espiougue. Au fond de cette carrière, les plans de sciage de ce marbre « Rosé vif de Castelnau » qui peut aussi avoir des couleurs vives comme le vert, montrent une coupe des calcaires griottes rouges (couleur rouge sombre qui caractérise la petite cerise acidulée). Cette barre calcaire est d’une cinquantaine de mètres d’épaisseur. Ce massif date de 360 millions d'années. Ce joli marbre d'ornement a été exploité dès le XVIIIème siècle. Bien qu’abandonné depuis une cinquantaine d’années, le site a conservé divers vestiges de l’exploitation : maison à étage en griotte (linteau daté de 1912), bâtiments en brique abritant diverses machines, transformateur, câbles de sciage et de transport des blocs de marbre, poulies, aire de stockage des blocs, plan incliné permettant la descente des blocs vers la route du fond de la vallée.

 

Ces vestiges constituent les seuls témoignages pouvant permettre d’évoquer l’intense activité, qui a longtemps régné en ces lieux.

 

Une pause s'impose pour admirer la carrière elle-même et d'écouter notre cher troubadour. Encore merci, Michel pour cet excellent moment. Puis, ils s'en retournent tranquillement par un chemin en lacets.

 

La balade a duré 2h 25 dont 25 minutes de pause et un dénivelé de 250 m. Vivement jeudi prochain !

 

vendredi 29 janvier 2021

"Les vendredis pluvieux se succèdent mais il y a toujours quelques courageux pour profiter de la ballade!!!!"

jeudi 28 janvier 2021

La rando du jeudi 28 janvier a réuni 18 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs au parking du stade de Lescure avec le soleil qui revient, comme tous les jeudis. Les 3 groupes partent les uns après les autres sur la voie verte. Puis, ils tournent sur la gauche et doivent franchir un obstacle de taille : un ruisseau plein de fougue. C'est vrai qu'il a beaucoup plu, ces derniers jours. Un pont est le bienvenu. Ils traversent Canou et arrivent à Millastre où ils admirent des fenêtres avec des vitraux. Ils bifurquent à gauche et là, une longue montée dans le bois les mène sur la crête de Flourit. Une pause s'impose pour admirer le panorama vers la plaine et d'écouter notre cher troubadour. Encore merci, Michel pour cet excellent moment. Le premier groupe écoute attentivement et le 3ème non moins attentivement. Ils rejoignent la route qui va les mener au terminus. Mais avant, il y a eu concertation pour savoir si on continuait par la route ou prendre un raccourci glissant : tout le monde a quitté la route ! Bravo.

Sur la gauche, quelques chevaux et l'un d'entre eux vient quémander du pain, il a droit à une caresse.

Le temps a été beau avec parfois une certaine chaleur sur la fin de la balade de 6,700km qui a duré 2h 15, pauses comprises, avec un dénivelé de175 m. Vivement jeudi prochain !

jeudi 21janvier 2021

La rando du jeudi 21 janvier a réuni 17 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Une photo avant le départ et les voici sur la route très peu fréquentée pour une lente montée de 150 m. Puis, ils suivent un chemin de terre qui contourne la doline de Pujaou. Un troupeau de brebis est en train de paître. Le paysage est bucolique avec toujours le seigneur du Couserans, le Valier, qui veille sur eux. Une barrière et les voilà grimpant les derniers 50 m. de la journée dans une forêt non moins bucolique. Ils veulent y revenir plus tard avec les feuilles aux arbres. C'est noté. La descente les mène sur un vaste plateau où, tout en respectant les gestes barrières, ils écoutent leur troubadour préféré. Merci, Michel, de ce moment privilégié. Tu nous as permis le temps d'une chanson de retrouver la convivialité qui nous manque tant. Les groupes repartent les uns après les autres et retour au parking. La balade de 5,600 km a duré 2h 10 avec un dénivelé de 200 m. Vivement jeudi prochain !

jeudi 14 janvier 2021

La rando du jeudi 14 janvier a réuni, à 13h30, 16 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs devant la maison natale d'Aristide Bergès à Lorp. La composition de 3 groupes ayant été préparée, le 1er groupe de 6 participants part, suivi d'un 2ème de 6 également quelques minutes plus tard et enfin le 3ème les suit de loin. Surprise : un champ de perce-neige! Ils traversent Sentaraille où ils contemplent ébahis des bananiers avec leur fleur (le baba-figue) et des bananes. Certes, le tout a gelé. Ils marchent tranquillement sur cette plaine de Caumont avec Mercenac sur les hauteurs et les groupes sont bien dispersés. Le mont Valier est toujours présent et ils le contemplent en se réjouissant de ce bel après-midi. Un oiseau luttant contre ? se laisse photographier. Une erreur d'aiguillage à Caumont a réuni les 3 groupes et le temps d'une photo, tout le monde repart avec son groupe. Une vue insolite sur le vieux Saint Lizier termine leur périple. La balade de 9 km a duré 2h 25 avec un dénivelé de 20 mètres. 2 des 3 règles ont été respectées !!! Comme il a été dit la semaine dernière, il est toujours possible de venir chercher toute personne fatiguée. Les circuits sont préparés dans cette optique. Vivement jeudi prochain !

jeudi 7 janvier 2021

La rando du jeudi 7 janvier a réuni, à 13h30, 9 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs sur le parking d'une grande surface. Ils se séparent en 2 groupes et traversent la route de Toulouse pour monter à l'aérodrome d'Antichan. 2 petits avions sont prêts à décoller. Comme souvent, le seigneur Mont Valier surveille la petite équipe. Après avoir longé la piste, ils redescendent dans le village de Lorp, franchissent de nouveau la route de Toulouse et terminent cette sortie par la voie verte. Comme d'habitude, les bavardages vont bon train malgré la distanciation. Cette balade de 7 km 300 a duré 2 h 15 avec un dénivelé de 50 m. Pour certains, cela paraît un peu trop mais comme il n'y a pas ou peu de dénivelé, l'un compense l'autre. D'autre part, il y a toujours possibilité de s'arrêter et attendre une voiture du groupe. Vivement jeudi prochain !

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Nous vous offrons une balade avec nous avant de décider de nous rejoindre..ou bien une séance de gym !

Il vous suffit de nous appeler :

Jean-Luc Cantele : 06 27 46 68 59

ou bien Jean-Claude Rivère 06 81 91 83 65

     

   les membres du bureau du club  BSL :

 

         Président : Jean-Claude RIVERE

-        Vice-Président "Section Isards"
Jean-Luc CANTELE

-      Président d'honneur : Jacques PAOU

-        Vice-Présidente "Section Gymnastique" : Marie-Noëlle SERRES

-        Trésorier :  Jacques GARAUD

-        Trésorier adjoint : Guy COLIN

          Secrétaire : Francine DECAVELE

           Secrétaire adjoint : Philippe MUCHEMBLED

          

                             e-mail :  secretariatbsl@gmail.com ,

  

 adresse : BSL ,espace Serge  Rumeau, 09000 Saint Pierre de Rivière