jeudi 4 mars 2021

 

En ce bel après-midi du jeudi 4 mars, les 2 animateurs retrouvent 15 participants de Saint Girons sur le parking près du pont d'Engomer. Les groupes formés s'élancent les uns derrière les autres tout en respectant la distanciation sur l'ancienne route de Cescau. Ils empruntent peu après sur la gauche un chemin de terre bien "labouré" par les tracteurs ! En vue de la chapelle de Saint Michel, ils bifurquent à gauche et une petite montée les mène au sommet de la journée. La vue sur 360° est magnifique et ils se réjouissent d'avoir une fois de plus un très beau temps et une température très clémente. De façon maintenant naturelle, les participants mettent leurs masques et peuvent ainsi converser entre eux. Évidemment, c'est l'endroit idéal pour écouter la ballade du jour chantée par leur troubadour avant de continuer la balade. Ils traversent alors Loutrein, puis descendent par un chemin étroit, traversent un ruisseau enfin remontent sur Astien qui a été un village relativement important et l'est encore; l'ancienne école en est la preuve. Ils suivent la route goudronnée puis prennent à droite un chemin qui les ramène au bord du Lez qu'ils longent pour arriver à Engomer. Ce chemin en sous-bois les avait ravis par les parterres d'anémones des bois. Superbe.

 

Ce circuit de 5km400 a duré 2h20 pauses comprises avec un dénivelé de 180 m. Vivement jeudi prochain !

 

 

vendredi 27 février 2021

Toujours beaucoup de monde pour cette balade au Prat d'Albis ..... paysages merveilleux, du soleil réconfortant, on en demande encore et encore  ....

jeudi 25 février 2021

 La rando du jeudi 25 février a réuni 15 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Ce jour-là, ils se retrouvent à Montégut en Couserans à 13 h 30. Les groupes ayant été préparés, chacun est attribué à un n° ! Ainsi, le premier part. Le second suit le premier mais de loin, on peut le constater sur la 2ème photo ! Enfin le 3ème démarre. Ils montent directement au col de Belein très connu des couserannais par "la" cabane des chasseurs. Le paysage est verdoyant et très dégagé vers la plaine de Prat. Encore une petite montée tranquille et ils suivent la crête au-dessus de la carrière de marbre noir de Montégut, exploitée jusqu'en 1978. A ce sujet, les randonnées du jeudi ont permis de voir quelques carrières de marbre : celles de Cazavet, Aubert, Espiougue dernièrement et enfin Montégut. La descente commence, les groupes 2 et 3 se retrouvent tout en respectant la distanciation à une bifurcation, surpris de voir arriver le groupe 1 dans l'autre sens. Celui-ci avait profité de son avance pour descendre le long de la carrière afin de mieux la voir. Tout naturellement, les 3 groupes forment une longue ellipse à cette croisée des chemins pour écouter leur troubadour préféré. Certains connaissant la ballade l'ont accompagné. Merci à toutes et à tous pour ce grand moment d'amitié. Ils apprennent que le groupe Nadau fera un concert début décembre et c'est sur l'air de La Tête Vers L'Immortelle (Edelweiss) ou plus connu par les ariégeois De cap Tà l'Immortéla que le 1er groupe continue la descente vers Montégut en passant par le col de Sous, le hameau de Teulariats. Les autres suivent. Sur le chemin, ils voient un avion de tourisme atterrir sur l'aérodrome d'Antichan, Saint Lizier en fond d'écran et plus loin la croix de Montcalivert. Le temps est beau et chaud mais le ciel paraît poussiéreux, le mont Valier se devine à peine. Les violettes, les anémones sauvages parsèment leur chemin. La balade de 6km300 a duré 2h30 pauses comprises avec un dénivelé de 235 m. Vivement jeudi prochain !

 

Pour l'anecdote, depuis le début de l'année, il y a eu 1 565m de dénivelé !!!! Y compris la longue marche dans la plaine de Caumont.

  

jeudi 18 février 2021

 La rando du jeudi 18 février a réuni 15 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Nouveauté de ce jour : un groupe de 7 le matin à 9h30 et un autre de 8 l'après-midi à 13h30. Le rendez-vous est pris sur le parking du palais des évêques à Saint Lizier. Ils descendent vers la cathédrale et se promènent dans les anciennes rues. Puis, ils empruntent le "chemin de l'école" : le chemin des blaireaux. Ils se retrouvent sur la route de Montjoie. Une photo s'impose. Ils la traversent et s'engagent sous une haie de buis enfin de ce qu'il en reste. Ils voient bien des repousses mais elles sont timides. Près de la résidence Hector d'Ossun, ils s'arrêtent : un banc les attend et même des restes de feu. "Ah, on pourrait faire des grillades !!!" s'écrie l'un d'entre eux. Vue sur la croix du Montcalivert, vue sur le palais des évêques, le pic du Midi de Bigore est dans la brume ... Ils sont bien mais il faut redescendre. Ils admirent la magnifique vue sur Saint Girons avec la chaîne des Pyrénées couserannaises au fond Encore une dernière montée et ils sont de retour. Les 2 groupes ont vu des "géocaches", en particulier une où ils avaient noté leur dernier passage : le 5 septembre 2019 en signant rando-santé, les marcheurs "expérimentés" Cependant, il y a eu des légères variantes entre les 2 groupes. Il est vrai que la température n'était pas la même, l'ensoleillement aussi et pour les animateurs, cela a été une expérience de voir la même chose sous un éclairage différent. Les photos proposées tiennent compte de cette distinction. La balade a duré 2 h 30 pauses comprises avec un dénivelé cumulé de 190 m. Vivement jeudi prochain ! avec la présence de notre chanteur !

groupe 1 :

groupe 2 :

jeudi 11 février 2021

 

La rando du jeudi 11 février a réuni 14 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs, en ce bel après-midi ensoleillé. Ils partent d'Orgibet où une boulangerie attire leur regard. Ils montent sur un large chemin au milieu d'une forêt de bouleaux, ils aperçoivent au loin Galey où ils sont allés cet été, descendent sur Augirein qu'ils traversent, toujours aussi surpris par l'architecture et la décoration extérieure des maisons. Ils prennent le temps de regarder les anciennes photos accrochées aux murs. Certaines maisons sont du XIXème siècle comme celle-ci de 1871. Maintenant, ils remontent vers Saint Jean du Castillonnais. Et pendant la balade, lors d'une halte au Château, ils écoutent toujours aussi attentifs la ballade que leur chante Michel. N'est-il pas enchanteur ce coin pour papoter ! Et en 2h 20, pauses comprises, ils ferment la boucle de 5km 290 avec un dénivelé cumulé de 192 m. Vivement jeudi prochain !

 

 

vendredi 5 Février 2021

"Aujourd'hui vendredi 5 février, nous avons renoué avec le groupe, 25 randonneurs. François nous a conduit par un joli chemin de Madaranque jusqu'au dessus du Col des Marrous (le Planel 1050 m) en passant par Fierrioulet et le retour par la crête et le hameau de le Courtal, tout cela pour passer une belle après midi, même si nous sommes toujours obligés de ne nous regrouper  par six, mais c'est mieux que de rester chez soi ou de marcher tout seul ...."

 

 

jeudi 4 février 2021

 La rando du jeudi 4 février a réuni 17 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs, tout contents d'avoir le soleil, comme tous les jeudis. Le départ est prévu après le hameau de Tourné juste avant Castelnau-Durban. Les 3 groupes partent les uns après les autres et montent par un chemin herbeux, bordé de noisetiers. Une heure plus tard, ils arrivent devant la carrière de l'Espiougue. Au fond de cette carrière, les plans de sciage de ce marbre « Rosé vif de Castelnau » qui peut aussi avoir des couleurs vives comme le vert, montrent une coupe des calcaires griottes rouges (couleur rouge sombre qui caractérise la petite cerise acidulée). Cette barre calcaire est d’une cinquantaine de mètres d’épaisseur. Ce massif date de 360 millions d'années. Ce joli marbre d'ornement a été exploité dès le XVIIIème siècle. Bien qu’abandonné depuis une cinquantaine d’années, le site a conservé divers vestiges de l’exploitation : maison à étage en griotte (linteau daté de 1912), bâtiments en brique abritant diverses machines, transformateur, câbles de sciage et de transport des blocs de marbre, poulies, aire de stockage des blocs, plan incliné permettant la descente des blocs vers la route du fond de la vallée.

 

Ces vestiges constituent les seuls témoignages pouvant permettre d’évoquer l’intense activité, qui a longtemps régné en ces lieux.

 

Une pause s'impose pour admirer la carrière elle-même et d'écouter notre cher troubadour. Encore merci, Michel pour cet excellent moment. Puis, ils s'en retournent tranquillement par un chemin en lacets.

 

La balade a duré 2h 25 dont 25 minutes de pause et un dénivelé de 250 m. Vivement jeudi prochain !

 

vendredi 29 janvier 2021

"Les vendredis pluvieux se succèdent mais il y a toujours quelques courageux pour profiter de la ballade!!!!"

jeudi 28 janvier 2021

La rando du jeudi 28 janvier a réuni 18 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs au parking du stade de Lescure avec le soleil qui revient, comme tous les jeudis. Les 3 groupes partent les uns après les autres sur la voie verte. Puis, ils tournent sur la gauche et doivent franchir un obstacle de taille : un ruisseau plein de fougue. C'est vrai qu'il a beaucoup plu, ces derniers jours. Un pont est le bienvenu. Ils traversent Canou et arrivent à Millastre où ils admirent des fenêtres avec des vitraux. Ils bifurquent à gauche et là, une longue montée dans le bois les mène sur la crête de Flourit. Une pause s'impose pour admirer le panorama vers la plaine et d'écouter notre cher troubadour. Encore merci, Michel pour cet excellent moment. Le premier groupe écoute attentivement et le 3ème non moins attentivement. Ils rejoignent la route qui va les mener au terminus. Mais avant, il y a eu concertation pour savoir si on continuait par la route ou prendre un raccourci glissant : tout le monde a quitté la route ! Bravo.

Sur la gauche, quelques chevaux et l'un d'entre eux vient quémander du pain, il a droit à une caresse.

Le temps a été beau avec parfois une certaine chaleur sur la fin de la balade de 6,700km qui a duré 2h 15, pauses comprises, avec un dénivelé de175 m. Vivement jeudi prochain !

jeudi 21janvier 2021

La rando du jeudi 21 janvier a réuni 17 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Une photo avant le départ et les voici sur la route très peu fréquentée pour une lente montée de 150 m. Puis, ils suivent un chemin de terre qui contourne la doline de Pujaou. Un troupeau de brebis est en train de paître. Le paysage est bucolique avec toujours le seigneur du Couserans, le Valier, qui veille sur eux. Une barrière et les voilà grimpant les derniers 50 m. de la journée dans une forêt non moins bucolique. Ils veulent y revenir plus tard avec les feuilles aux arbres. C'est noté. La descente les mène sur un vaste plateau où, tout en respectant les gestes barrières, ils écoutent leur troubadour préféré. Merci, Michel, de ce moment privilégié. Tu nous as permis le temps d'une chanson de retrouver la convivialité qui nous manque tant. Les groupes repartent les uns après les autres et retour au parking. La balade de 5,600 km a duré 2h 10 avec un dénivelé de 200 m. Vivement jeudi prochain !

jeudi 14 janvier 2021

La rando du jeudi 14 janvier a réuni, à 13h30, 16 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs devant la maison natale d'Aristide Bergès à Lorp. La composition de 3 groupes ayant été préparée, le 1er groupe de 6 participants part, suivi d'un 2ème de 6 également quelques minutes plus tard et enfin le 3ème les suit de loin. Surprise : un champ de perce-neige! Ils traversent Sentaraille où ils contemplent ébahis des bananiers avec leur fleur (le baba-figue) et des bananes. Certes, le tout a gelé. Ils marchent tranquillement sur cette plaine de Caumont avec Mercenac sur les hauteurs et les groupes sont bien dispersés. Le mont Valier est toujours présent et ils le contemplent en se réjouissant de ce bel après-midi. Un oiseau luttant contre ? se laisse photographier. Une erreur d'aiguillage à Caumont a réuni les 3 groupes et le temps d'une photo, tout le monde repart avec son groupe. Une vue insolite sur le vieux Saint Lizier termine leur périple. La balade de 9 km a duré 2h 25 avec un dénivelé de 20 mètres. 2 des 3 règles ont été respectées !!! Comme il a été dit la semaine dernière, il est toujours possible de venir chercher toute personne fatiguée. Les circuits sont préparés dans cette optique. Vivement jeudi prochain !

jeudi 7 janvier 2021

La rando du jeudi 7 janvier a réuni, à 13h30, 9 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs sur le parking d'une grande surface. Ils se séparent en 2 groupes et traversent la route de Toulouse pour monter à l'aérodrome d'Antichan. 2 petits avions sont prêts à décoller. Comme souvent, le seigneur Mont Valier surveille la petite équipe. Après avoir longé la piste, ils redescendent dans le village de Lorp, franchissent de nouveau la route de Toulouse et terminent cette sortie par la voie verte. Comme d'habitude, les bavardages vont bon train malgré la distanciation. Cette balade de 7 km 300 a duré 2 h 15 avec un dénivelé de 50 m. Pour certains, cela paraît un peu trop mais comme il n'y a pas ou peu de dénivelé, l'un compense l'autre. D'autre part, il y a toujours possibilité de s'arrêter et attendre une voiture du groupe. Vivement jeudi prochain !

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Nous vous offrons une balade avec nous avant de décider de nous rejoindre..ou bien une séance de gym !

Il vous suffit de nous appeler :

Jacques Paou 06 76 30 03 83

ou bien Jean-Claude Rivère 06 81 91 83 65

     

   les membres du bureau du club  BSL :

 

         Président : Jean-Claude RIVERE

-        Vice-Président "Section Isards"
Jean-Luc CANTELE

-      Président d'honneur : Jacques PAOU

-        Vice-Présidente "Section Gymnastique" : Marie-Noëlle SERRES

-        Trésorier :  Jacques GARAUD

-        Trésorier adjoint : Guy COLIN

          Secrétaire : Francine DECAVELE

           Secrétaire adjoint : Philippe MUCHEMBLED

          

                             e-mail :  secretariatbsl@gmail.com ,

  

 adresse : BSL ,espace Serge  Rumeau, 09000 Saint Pierre de Rivière