rando du jeudi 15 octobre 2020

 

Pendant 2 semaines, les sorties du jeudi ont été des randos douces. Le 1er octobre, une quinzaine de participants sont allés depuis Baliar à Saint Martin et le 8 octobre, une superbe balade en a réuni 21 du côté de Montesquieu-Avantès. Malgré la météo incertaine, 11 participants et leurs 2 animateurs se retrouvent, ce jeudi 15 octobre à Cazavet. Il est décidé d'opter pour la version courte du circuit, circuit fait il y a 2 ans, le 3 octobre. Dommage, car, le temps a été correct avec si peu de pluie et parfois de beaux rayons de soleil. Le circuit commence depuis la halle que certains marcheurs du mardi connaissent. Passant sur un pont, ils admirent le bouillonnement de la rivière Gouarège. Après une douce montée tranquille, Patrick va montrer aux plus intrépides l'entrée de la grotte de Peillot qu'il connaît bien pour y avoir passé une nuit. C'était organisé ! Puis, ils empruntent un chemin ombragé qui longe un grand espace d'élevage de porcs noirs dont 2 les fixent d'un regard ... Plus loin, un drôle d'animal avec sa belle crinière verte les nargue ! Ils passent par Houillet, L'Hider, puis devant une ancienne carrière de marbre. Ils sont surpris de la force du débit de la rivière Gouarège, d'autant plus que 3 semaines plus tôt, elle était à sec. En effet, elle part sous terre près de cet endroit. Et, les pluies de ces derniers jours ont gonflé ses eaux. Un figuier plein de fruits avive leur gourmandise ! Un petit détour et les voilà revenus sous la halle. "A jeudi prochain" avec les participants de la rando-santé de Saint Pierre de Rivière.

 

rando du jeudi 24 septembre 2020

 La rando du jeudi 24 septembre a réuni, à 13h30, 21 participants de Saint Girons et leur animatrice. Eh oui, c'est la rentrée, les vacances sont finies, les nouveaux, les nouvelles viennent se joindre à cette équipe pleine de gaîté. Notre troubadour est revenu ! Ils partent du parking de Beauregard et entament une lente montée dans la forêt où il leur semble être dans une forêt équatoriale tant l'humidité est présente et aussi une relative chaleur. Après une erreur d'aiguillage, ils descendent sur un large chemin au son des sérénades de notre troubadour et arrivent à l'église Saint Jean d'Eycheil. Ils remettent les masques et traversent le village pour maintenant longer la rive gauche du Salat. La semaine dernière, justement, ils étaient sur la rive gauche du Salat plus en amont et toujours sur le chemin de la liberté. Un réfrigérateur et un congélateur attirent leur attention : ce sont des bibliothèques de rues. Ils contournent les terrains de rugby de l'Arial, traversent la route très empruntée, les automobilistes les étonnent par leur flegme à les laisser passer. Merci, conducteurs et conductrices de votre patience. Et voilà qu'ils s'engouffrent dans un passage inconnu d'eux qui les ramène au parking.. "Au revoir et à jeudi prochain". La balade a duré 2h 45 sur une distance de près de 6 km et un dénivelé cumulé de 160 m.

 

rando du jeudi 17 septembre 2020

 

 La rando du jeudi 17 septembre a réuni, à 10h, 15 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Les voici partis pour Aunac après Seix où certains étaient allés le 6 août dernier en se promettant d'y revenir pour déjeuner au gîte d'étape. Et, ce fut chose faite. Mais avant ils vont se promener dans un hameau, Esteiches, où ils admirent un toit en ardoise, ardoise posée en pureau dégressif. Ils retournent au parking et entament la légère montée vers leur objectif. Évidemment, ils ne peuvent s'empêcher de faire éclater les capsules de graines des balsamines de l'Himalaya, plante envahissante !!! Ils arrivent tranquillement dans ce hameau, si propre, si net, si verdoyant, si bien gazonné. Après avoir déambulé au milieu de ces maisons, ils se dirigent vers le gîte. Juste avant, mauvaise surprise : passage très boueux dû à la présence d'une source. Mais, une belle tablée de 17 couverts les attend et c'est toujours dans la bonne humeur qu'ils s'attablent et dégustent un copieux repas. Un peu engourdis, ils redescendent par la route qui les ramène à Aunac où ils retrouvent le chemin de l'aller. Ils se quittent, mais non, les discussions reprennent sur le parking de ce matin. !!! Bon, à "Jeudi prochain" mais à l'heure habituelle c'est à dire 13h30.

 

rando du jeudi 10 septembre 2020

 

La rando du jeudi 10 septembre a réuni, à 8h30, 11 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Cependant, ce ne sont pas les mêmes que la semaine passée et 3 nouvelles dames viennent compléter le groupe. Ils partent du parking du supermarché près du pont du Baup, montent jusqu'à la vigne de l’évêché de Saint Lizier, point culminant de la sortie ! Ils descendent sur la route départementale qu'ils quittent 300 m plus loin pour se trouver dans un autre temps : un agriculteur laboure son champ avec un cheval., "c'est la méthode futuriste" dira t-il !!! puis dans un autre champ, un berger avec son béret, la tête appuyée sur son bâton garde ses moutons !!! Le chemin s'enfonce sous une tonnelle de verdure et le paysage s'éclaire. C'est une randonnée très bucolique. Le temps est légèrement couvert et la température commence à monter. Les voilà arrivés à la salle des fêtes de Gajan. La randonnée a duré 1h45 sur 4km600 et un dénivelé ne dépassant pas 50m. Voilà une randonnée tranquille qui a permis de faire connaissance avec les nouvelles venues et de se remettre en jambes pour certains. Pendant qu'un chauffeur ramène certains récupérer leur véhicule, le groupe restant va voir la cascade Raufast qui est 300 m plus loin. Déception, il n'y a pas d'eau, la falaise est sèche ! Allez une dernière photo et tout le monde se retrouve à la salle des fêtes de Gajan. Et, au parking de ce supermarché, la conversation continue ! L'ambiance est toujours aussi joyeuse : "A jeudi prochain".

 

rando du vendredi 4 septembre 2020

Au dessus de Légrillou, une boucle avec départ par la piste pour rejoindre le cirque des Pradals où nous avons vu des droséra, et un retour par le sentier dans la forêt jusqu'au Col Mazel, Gilles nous a même proposé une rallonge et la troupe a suivi... "

 

 

rando du jeudi 3 septembre 2020

La rando du jeudi 3 septembre a réuni, à 8h30, 11 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Après plusieurs mois d'absence, certains sont revenus pour le plus grand plaisir de tous les présents. Après avoir traversé Montesquieu-Avantès, ils arrivent avec 3 véhicules à Bouinéous. A pied, ils montent par la route jusqu'au sommet de la randonnée ! Quel panorama ! Les Pyrénées sur 180° et au loin, à l'ouest, le pic du midi de Bigorre.. Le seigneur du Couserans, le mont Valier, va les accompagner toute la matinée. Des champs bordent le chemin; en avril, ils sont couverts d'orchidées. Pour les amateurs de ces magnifiques fleurs : rendez-vous en avril prochain. Ce sentier large bifurque à gauche descendant vers la ferme de Braydes. Ils rejoignent la route et s'arrêtent à Espalats où un lavoir les invite à se reposer, oh à s'asseoir pas à s'abreuver ! Pour certains, c'est une découverte, pour d'autres, c'est un retour à leurs origines. Quelques uns restent près de ce lavoir. Il est souvent possible d'écourter la balade. N'oublions pas que nous sommes en "rando-santé". Les autres continuent la remontée vers Bouinéous. Ce circuit de près de 7km a duré 2h40 pour une marche effective de 2h15 et un dénivelé cumulé de 187m. Vivement jeudi prochain à la même heure. Il fait vraiment trop chaud l'après-midi.

 

rando du jeudi 27 août 2020

 

La rando du jeudi 27 août a réuni, à 8h30, 5 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Ils vont à Galey. Certains ne connaissent pas, d'autres juste le restaurant. C'est donc une découverte. Le circuit part de la chapelle du calvaire. Ils descendent par un chemin ombragé pour atteindre Orchein. Une dame leur donne des informations sur le village. Ils continuent cette descente vers Augirein qu'ils traversent, agréablement surpris par l'architecture et la décoration extérieure des maisons. Ils prennent le temps de regarder les anciennes photos accrochées aux murs. Maintenant, ils remontent sur Saint Jean du Castillonnais. Et, une fois de plus, ils sont sur le chemin de Compostelle qu'ils quittent pour rejoindre Galey par la route. Remontant à la chapelle du calvaire, ils sont invités par une charmante dame à venir admirer le panorama qu'elle a depuis sa terrasse. C'est époustouflant : depuis le Bouirex, jusqu'au pic de la Calabasse en passant par le Maubermé... Le feu sur le sommet de la Calabasse n'est pas prêt de s'éteindre. Le temps est superbe et la chaleur très supportable. Ils arrivent à leurs véhicules. La balade a duré 2h45 en tout sur 5km300. Il est vrai qu'ils ont beaucoup flâné ! Certains rentrent chez eux, les autres restent pique-niquer sous le porche de la chapelle en attendant l'heure de la visite dans l'après-midi des 2 églises remarquables de Galey : Rando et Patrimoine !

 

rando du 13 jeudi août 2020

 

La rando du jeudi 13 août a réuni, à 8h30, 7 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Partant de l'église de Moulis, ils vont vers Engomer par la rive droite du Salat. Ils passent devant le Metatron du CNRS qui permet d'observer les réactions des lézards ou des papillons face au changement climatique. Après un passage sur la route, les voici sur un large chemin qui les mène à Engomer. Ils sont maintenant sur la rive gauche du Salat sur le chemin de Compostelle. Ils traversent Le Pouech, contournent un champ clôturé où des daims se promènent. La bruine commence à tomber Et, toujours aussi tranquillement, ils reviennent à l'église. La balade a duré 2h20 sur 7 km 300 avec un très faible dénivelé de 70 m. Cependant, le relief étant ondulé, le dénivelé positif s'est révélé légèrement supérieur.. L'ambiance est toujours aussi chaleureuse et ils se revoient le 27 août à la même heure.

 

rando du 6 août 2020

 

 La rando du jeudi 6 août a réuni à 8h30, 6 participants de Saint Girons et leur animatrice. Un petit pont sur le Salat après Seix les mène en bas du hameau Esteiches. Il est 9 heures, ils laissent les véhicules et empruntent le GR10. Ici, le chemin est large, parfois herbeux, très ombragé, pourtant la température du moment est plutôt fraîche (12°) et surtout la pente est très douce. 50 minutes après, ils sont arrivés au hameau d'Aunac : une merveille ! Les montagnes se dégagent sur ce tableau bleu qu'est le ciel. La promenade au milieu des ruelles engazonnées les enchante. D'ailleurs, un habitant passe la tondeuse sur la place principale. Cette pelouse verte rappelle l'Angleterre. Toutes les maisons sont restaurées en résidence secondaire. C'est enchanteur. Il est trop tôt pour redescendre ! Ils sont en forme ! Apercevant une grande maison sur les hauteurs, les voilà partis dans cette direction. Et, encore une surprise : c'est un gîte d'étape. Ils ne résistent pas à profiter de ce lieu où pousse un magnifique albizia et autres plantes en pleine floraison. Ils sont maintenant attablés, les uns buvant un café, les autres un jus de pomme maison. Au loin, ils voient les pentes de Guzet. Renseignements pris, ils reviendront déjeuner en septembre. Et c'est avec regret qu'ils amorcent la descente. La terre est bonne ici, jugez la hauteur du tournesol ! Ils retournent à Aunac et redescendent par le même chemin. Arrivés au parking, il est à peine midi. Certains repartent chez eux, les autres trouvent une "plage" au bord du Salat pour pique-niquer. Encore un bon moment de convivialité. La balade a duré 3 h sur 5 km 400 avec un dénivelé de 250 m.

 

Certes il y a eu en prime la montée au gîte et la pause café. Vivement jeudi prochain !

 

 

rando du 30 juillet 2020

 

La rando du jeudi 30 juillet a réuni 6 participants de Saint Girons et leurs

 

2 animateurs avec leur famille (enfant et petits enfants). Ils partent du col de Catchaudégué après Alos. Il est 9 heures. La température est supportable. Un crochet vers la table d’interprétation leur permet d'admirer le paysage enfin clair. Ils empruntent un chemin large et ombragé. Après un passage ensoleillé au milieu des fougères, les voici devant la stèle de Louis Barrau (premier passeur abattu par les Allemands dans les Pyrénées ariégeoises à 19 ans). Une route forestière bien dégagée les mène tranquillement au pied du pic de la Quère. Malgré la chaleur, ils attaquent vaillamment les 50 derniers mètres. Le mont Valier, le Barlonguère se dévoilent derrière le Bouirex. Ils redescendent par le même chemin au col de Catchaudégué. Une table de pique-nique les attend à l'ombre. Certains repartent chez eux, les autres cassent la croûte. Encore un bon moment de convivialité. La balade a duré 3 h 20 sur 6 km 500 avec un dénivelé d'un peu plus de 300 m. Cependant, la déclivité était faible. La chaleur devenait à peine supportable, il a été décidé de continuer à sortir le matin et de se donner rendez-vous à 8 h 30, avec ou sans pique-nique. Cependant, la journée n'est pas finie : en effet, sur le chemin du retour, un arrêt leur permet de visiter ce si curieux village qu'est Le Sarrat. Voilà une journée bien remplie. Et, c'est toujours dans la bonne humeur qu'ils se quittent : vivement jeudi prochain !

 

rando du jeudi 23 juillet 2020

    La rando du jeudi 23 juillet a réuni 5 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs avec leur famille (enfant et petits enfants). Ils partent de la salle des fêtes de Montjoie pour un pique-nique au sommet du Montcalivert. Cette sortie prévue le 2 juillet dernier avait été annulée à la majorité absolue : il est tombé des trombes d'eau toute la journée. Après 2 semaines d'indisponibilité des animateurs, les voici de nouveau réunis pour aller casser la croûte au Montcalivert. Il est vrai que nous sommes en été, les grands-parents sont de garde (!), d'autres en profitent pour déménager, les rendez-vous médicaux sont tellement difficiles à obtenir etc... Ils montent par Bergerat à travers bois. La croix est en vue au bout d'une bonne heure. Un bosquet ombragé les attend tout près pour la pause déjeuner. Après une autre bonne heure de détente et de bavardage, ils prennent le chemin du retour par l'autre versant en ayant la vue sur la chaîne pyrénéenne, c'est vrai un peu voilée. Une route forestière les ramène au parking. Et, c'est toujours dans la bonne humeur qu'ils se quittent : vivement jeudi prochain ! Avec cette chaleur, il a été décidé de partir jusqu'à mi-septembre le matin vers 9 heures.

 

rando du vendredi 17 juillet 2020

St Quentin la Tour : 26 participants

C'est un jardin extraordinaire

Où il fait bon traîner, comme dit le poète....

Louis y met tout son cœur

Et toute son ardeur 

Il y a des fleurs, des arbres et des pierres

Un chat et même un petit train.

Il est à St Quentin

Caché dans la bourgade

Nous y avons goûté

Après notre balade.

rando du vendredi 26 juin 2020

 Ganac , Micou et retour par Carrigas

  

Tout l'effectif n'a pas encore renoué avec la rando du vendredi mais celle-ci nous a permis de belles vues sur la vallée, après la montée par la route de Micou, nous avons emprunté un nouveau chemin pour la descente et le retour par les cascades nous a permis de voir la réparation du pont fait lors de la journée citoyenne de Ganac.

 

rando du jeudi 25 juin 2020

 

En ce jeudi 25 juin de l'an deux mille vingt, 9 valeureux combattants accompagnés de leurs chefs de bande partent de Lacourt pour une longue marche avec une pente très douce à travers les bois, les pâturages et c'est vrai sur la route. Ils se heurtent à des obstacles imprévus quasiment insurmontables; vaillamment, ils les surmontent en rampant, en escaladant toujours avec le sourire. Ils sont stupéfaits de voir ces arbres immenses couchés par une tempête voire un ouragan local. Certains, téméraires, partent à l'assaut d'un talus pour se gaver de fraises des bois. Tandis que d'autres remplissent une besace de coulemelles et de girolles qui ne demandaient qu'à être cueillies. Ils traversent Lastès, point culminant de la journée puis Chunaut. Au gré des lavoirs, ils se rafraîchissent et tout doucement, ils arrivent à Lacourt où ils rencontrent d'anciennes connaissances. Dès le début, ils ont eu des compagnons de voyage qui les ont harcelés, attaqués, même, armés de leurs piques. Ils les ont sérieusement agacés, je veux parler, les taons. Mais, la bonne humeur est toujours présente. A jeudi prochain.

 

rando du jeudi 18 juin 2020

         La rando du jeudi 18 juin a réuni 9 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. Ils partent de la mairie de Gajan pour une boucle de 6 km faite en 2 heures avec un dénivelé de 140 m. La balade est très facile avec des montées très douces à travers les bois et parfois sur la route. Un petit crochet leur permet d'aller à Chaumarti d'où ils doivent avoir une vue panoramique sur la chaîne des Pyrénées. Mais, les nuages restent accrochés au sommet. C'est le même temps que la semaine dernière. Ils admirent, néanmoins, les magnifiques massifs de sauge rouge. Quelle surprise de voir ce coin repos sur le bord de la route ! Ils finissent le tour de Broué et se retrouvent au parking. Et, c'est toujours dans la bonne humeur qu'ils se quittent : vivement jeudi prochain ... avec le soleil.

 

 

 

rando du vendredi 12 juin 2020

Les terrasses du Pech

rando du jeudi 11 juin 2020

La rando du jeudi 11 juin a réuni 11 participants de Saint Girons et leurs 2 animateurs. C'est le temps des retrouvailles ! 3 mois, jour pour jour qu'ils ne s'étaient pas vus et surtout parlé !!! Ils sont partis de l'église de Montjoie pour une boucle de 6 km faite en 2 heures. Ils n'ont pas perdu le rythme !!! La façade de l'église présente tous les caractères de la fin du 12e siècle et a été conçue comme un point fortifié. Une petite montée dans la forêt les mène près du Pouech. Le retour se fait par la route où peu de véhicules circule. Le temps est brouillé, aussi, ils n'ont aucune vue sur la montagne. Il ne fait pas chaud, il ne pleut pas mais quelle joie de se retrouver. Vivement jeudi prochain avec le soleil.

 

rando du jeudi 12 mars 2020

 La rando du jeudi 12 mars a réuni 18 participants de Saint Girons et leurs

 2 animateurs. Ils sont partis de la poste de Prat pour une boucle autour du château, ouvrage défensif construit au début du XVème siècle sur l'emplacement d'une forteresse médiévale du XIIème siècle puis remanié au XIXème. Il a été racheté en 1996 par Mr Arnhold, son actuel propriétaire. Une petite montée les mène sur une route d'où ils ont une vue inédite sur ce château. Suivant un chemin empierré suite à la mise en place de la canalisation du gaz dans les années 90, ils arrivent à une bergerie où les moutons bêlent à qui mieux mieux sous les regards tranquilles d'une dizaine de chats. Plus loin, des chevaux, des ânes viennent leur quémander une caresse ! Après Lassalle, ils sont sur la route de Cazavet qu'ils quittent rapidement pour monter à la très jolie chapelle du calvaire. Certains ne résistent pas à faire sonner la cloche ! Une descente le long du chemin de croix jalonnée d'érythrones dent-de-chien appelées également "satyrion rouge", puis la traversée dans les rues de Prat, tout en admirant les belles maisons à galerie, et les voici revenus à leur point de départ. Il est temps car une petite pluie commence à tomber. La balade a duré 2 h 15 sur un parcours d'un peu plus de 5 km avec un dénivelé de 150 m et toujours de la bonne humeur, malgré l'absence de leur troubadour. Vivement jeudi prochain avec le soleil.

 

rando du vendredi 21 février 2020

Ils étaient 24 pour cette belle rando, à suivre François, au départ des Cabannes, sur les sentiers printaniers, jusqu'à Vèbre, en passant par Albiès et sous un beau ciel bleu. A l'arrivée, c'est sous le kiosque de Vèbre......et dans la bonne humeur... qu'ils ont partagé gâteaux et oreillettes.

rando du jeudi 20 février 2020

 

La rando du jeudi 20 février a réuni 20 participants de Saint Girons, leurs 2 animateurs avec leurs petits-enfants. Tout le monde se retrouve sur le parking du stade de Lescure. Après un covoiturage, les voici sur un chemin large, dans un paysage bucolique avec un soleil radieux. Ce chemin serpente au milieu du bocage, un passage un peu boueux ralentit la cadence ! Ils arrivent à Brouilh près de la voie verte. C'est un moment privilégié où ils goûtent les gâteaux des enfants et les croissants de Michel. La rando continue puis les chauffeurs montent chercher leur véhicule, les autres marcheurs terminent la rando sur la voie verte jusqu'au parking du stade. La balade a duré 2 h 15 sur un parcours de 5km400 avec un dénivelé de 150m et toujours de la bonne humeur.

 

 

 

rando du vendredi 14 février 2020 : Leychert

rando du jeudi 13 février 2020

 La rando du jeudi 13 février a réuni 11 participants de Saint Girons et leur animatrice. Ils se retrouvent sur le parking à Caumont. La route monte vers le castrum. Situé à proximité d’une voie de communication fréquentée, les habitants trouvèrent refuge derrière les remparts du castrum. Les ruines de cette forteresse à la disposition rare, sont toujours visibles au lieu-dit"Le Plech" . Ce fort était composé de 47 logettes et d’un donjon avec une enceinte ovale de 118 m de long et 44 de large. À l’intérieur, les bases des murs de 47 cellules d’environ 20,2m chacune sont encore visibles. Deux tours subsistent, hautes encore de près de 12m. 400 personnes pouvaient y loger et peut-être les "chambres" avaient-elles un étage, ce qui aurait doublé la capacité d’accueil. Des détails de construction permettent de le dater du XIIIème. Il fut probablement détruit à la fin du XIVème.

 Une petite grimpette leur permet d'apprécier le site. La randonnée continue dans un sous bois au sol feuillu avant de devenir boueux. La chaleur se fait sentir. Ils admirent au passage des parterres de jonquilles Il y au aussi des anémones blanches et quelques perce-neige. Au cours d'une halte, surnommée la "paus'o", Sophie distribue des cannelés et Sylvie des madeleines. Ils reprennent leur course jusqu'à la cabane des chasseurs, ils s’assoient tranquillement et écoutent ravis la sérénade de Michel. La balade a duré 2 h 15 sur un parcours de près de 5km avec un dénivelé de 150m et toujours de la bonne humeur.

 Vivement jeudi prochain !!!

 

rando du vendredi 7 février 2020: Roquefixade

rando du jeudi 6 février 2020

La rando du jeudi 6 février a réuni 22 participants de Saint Girons et leurs 2 accompagnateurs. Ils se retrouvent sur le parking près des thermes d'Audinac les Bains. Ils empruntent quelques instants la route bitumée pour se trouver sur la voie romaine qui va les mener au village de Montesquieu-Avantès. Les propos vont bon train tant le chemin est propice à la conversation : large, peu pentu, pas trop boueux... Puis ils bifurquent à gauche et aperçoivent à travers les arbres l'objectif de la sortie : le château de Montesquieu-Avantès . Un peu d'histoire : D'origine comtale, ce castrum est mentionné en 1295 et indirectement en 1195. L'utilisation de techniques différentes démontre au moins 2 périodes de constructions distinctes. La muraille qui clôt le site dans sa globalité est postérieure à l'enceinte du noyau castral. Cet aménagement tardif est sans doute lié à un contexte d'insécurité de la fin du Moyen Âge. Après être passés devant un lavoir-abreuvoir du XIXème siècle, ils montent au château et en font le tour. Ils constatent en effet des différences. Ils s’assoient tranquillement sur un talus herbeux face à la chaîne des Pyrénées Couserannaises. Quel beau point de vue ! Depuis le seigneur Valier jusqu'au Crabère. Et, quel soleil ! Des crêpes leur sont offertes. Elle n'est pas belle la vie !!! Mais, il faut revenir ! Ils traversent le cimetière contigu à l'église Saint Étienne. Michel y va de sa sérénade !!! Ils ne se quittent pas sans goûter les biscuits au citron et l'anis de Josy. La balade a duré 2 h 15 sur un parcours de 6 km 500 avec un dénivelé de 115 m et toujours de la bonne humeur.

 

Vivement jeudi prochain !!!

 

 

rando du vendredi 31 janvier 2020

Depuis le hameau d'Unjat au dessus de Labastide de Sérou, nous avons longé le golf départemental pour arriver aux mines de bauxite où Gilles nous a fait un exposé de la géologie du secteur. Après le Pouech d'Unjat nous avons rejoint l'église où Jo nous a régalé de ses crêpes

 

rando du jeudi 30 janvier 2020

La rando-santé du jeudi 30 janvier a réuni 19 participants de Saint Girons et leurs 2 accompagnateurs. La pluie du matin ne les a pas découragés. Et, c'est d'un pas alerte qu'ils entament la boucle partant de l'église de Moulis. Une petite montée les fait passer devant la mairie où il y a une sculpture de marbre d'Aubert "Andrea". Ce marbre prestigieux est noir et blanc; ses tonalités créent un contraste très net, qui n’est présent dans aucun autre marbre aux mêmes couleurs. Chaque année en été, des sculpteurs viennent réaliser sur place une œuvre en marbre. Sophie leur parle du géocaching : c'est un loisir qui consiste à utiliser la technique du GPS pour rechercher ou dissimuler des « caches » ou des « géocaches », dans divers endroits à travers le monde. Une géocache typique est constituée d’un petit contenant étanche et résistant, comprenant un registre des visites comme ici, et parfois un ou plusieurs « trésors », à échanger, généralement des bibelots sans valeur. Ils continuent leur montée en passant devant le château de Moulis, puis celui de Liqué. Un petit détour leur permet de voir l'entrée de la grotte de Liqué qui fut utilisée par le CNRS pour leur travaux. Tout le monde a suivi. Bravo, les randonneurs ! Après Goué au dessus et Goué en dessous, ils quittent la route pour prendre un chemin qui monte vers le château du Pouech. C'est la tournée des châteaux !!! Une sculpture en forme de coquille Saint Jacques trône près du cimetière. Et, c'est la descente vers Luzenac où une sculpture féminine les intéresse :"Femmina", ils traversent Legergé où un dépôt de pain les interpelle. Enfin, ils terminent leur course en passant devant le Métatron qui est un instrument unique au monde. C'est un ensemble de 48 cages de 100 m² reliées entre elles, conçu pour étudier la réponse des espèces animales au changement climatique. Température, hygrométrie et rayonnement solaire : le climat de chaque cage est commandé à distance au sein de ce dispositif sophistiqué situé à la Station d’écologie expérimentale du CNRS. Ils ne se quittent pas sans goûter les cookies de Sylvie et les croissants de Michel. Merci à vous 2.

 La balade a duré 2 h 15 sur un parcours de 5 km 700 avec un dénivelé de 180 m et surtout de la bonne humeur.

 Vivement jeudi prochain !!!

 

 

rando du vendredi 24 janvier 2020

Une bien jolie balade sur Roquefixade, avec des vues magnifiques et en prime une visite commentée de l'église.

 

rando du jeudi 23 janvier 2020

 La rando-santé du jeudi 23janvier a réuni 17 participants de Saint Girons (Bienvenue à Élisabeth, Françoise et Guy) et leurs 2 accompagnateurs. La pluie du matin ne les a pas découragés. Et, c'est d'un pas alerte qu'ils entament la boucle partant de la mairie de Gajan. Le programme a été modifié dû à l'incertitude sur l'état du chemin. Une petite montée les mène dans un sous-bois où trône une magnifique palombière. Personne ne se risque à voir d'en haut! Peu après, ils ont une vue sur la plaine et la zone industrielle de Sentaraille. Après une descente tranquille, ils traversent le village de Taurignan-Vieux et se retrouvent devant la salle des fêtes de Gajan. Patrick part en éclaireur constater l'état du chemin. Pendant ce temps, Colette leur offre des cookies et Sylvie des feuilletés au chocolat. À son retour, Patrick les rassure : le gué est facile mais c'est boueux. Ils seront plus en sécurité que sur la route. Ils longent un parterre de perce-neige puis traversent le gué sécurisé par des caillebotis. Les propos vont bon train comme d'habitude ! Il faut tout de même remonter. Ils arrivent à une croisée de chemin dont celui des évêques. En effet, dans le temps, les évêques de St Lizier empruntaient ce chemin pour aller à Tourtouse. Une photo de groupe s'impose, le soleil vient de faire une belle apparition. D'ailleurs, la fin de la randonnée s'effectue sous une température très clémente. Une petite cascade près du sentier les attire. Et, toujours d'un pas alerte, ils finissent la boucle.

 La balade a duré 2 h 15 sur un parcours d'un peu plus de 5 km avec un dénivelé de 143 m, dixit un participant. Bon c'est vrai que c'est un peu plus que prévu !!! Mais il y a eu de longs moments de plats et de descente entre les montées.

 Vivement jeudi prochain !!!

 

rando du jeudi 16 janvier 2020

La rando-santé du jeudi 16 janvier a réuni 19 participants de Saint Girons (Bienvenue à Gisèle) et leurs 2 accompagnateurs. Le temps est superbe. En ce jour, la rando est un aller et retour de Balagué vers le hameau de Salles. Ils traversent le village et partent vers la gauche où une piste monte tranquillement avec quelques petites grimpettes. Le paysage sur la plaine et les montagnes enneigées, peu certes pour la saison, est absolument magnifique. Les propos vont bon train comme d'habitude ! Une dernière grimpette et les voici devant une grande maison en restauration depuis tant d'années. Des photos de groupe s'impose (dos à la maison à cause du soleil). Le retour se fait par le même chemin. Ils ne vont quand même pas se séparer sans tirer une fois de plus les rois et bu un verre de cidre. C'était l'anniversaire de qui, au fait? Peu importe, ce fut un grand moment de convivialité.

 La balade a duré 2h35 sur un parcours de plus de 6 km avec un dénivelé de plus de 200 m, mais une déclivité douce.

 Vivement jeudi prochain !!!

 

rando du jeudi 9 janvier 2020

La rando-santé du jeudi 9 janvier a réuni 21 participants de Saint Girons dont 4 futurs adhérents et leurs 2 accompagnateurs. Le temps est superbe. Les jambes sont impatientes de se défouler après cette longue trêve de Noël. Ils partent de Touron au-dessus de Riverenert. Un léger raidillon les mène sur un chemin à flanc. Puis, ils montent dans les bois, et de lacets en lacets en pente douce, ils débouchent sur un mamelon dégagé où traîne une carcasse de 403. Ils sont émerveillés par le panorama qui s'offre à leurs yeux sur 360° : Les Pyrénées à leur droite et la plaine de l'autre. Pendant cette pause, les bouchées au chocolat de Jackie, les petits gâteaux aux noix de Jeanne et la pâte de coing de Sophie circulent entre leurs mains. Encore un petit effort et ils arrivent à la Tête d'Âne (819m). Le Mont Valier veille sur eux, et au loin, ils devinent le pic du Midi de Bigorre puis plus près la croix de Montcalivert... Les propos vont bon train en essayant de retrouver le nom de tous ces villages parsemés sur les collines à leurs pieds. Ensuite, ils amorcent la descente par un sentier qui débouche sur un pré qu'ils traversent avant de retrouver l'asphalte. Une curieuse boîte aux lettres faite avec de la ferraille de récupération attire leur attention. Puis, c'est le long cheminement sur la route jusqu'au parking, tout en admirant des parterres de perce-neige. Surprenant ? ! Ils ne se séparent pas sans avoir tiré les rois et bu un verre de cidre. Un grand moment de convivialité, surtout qu'une des nôtres fêtait son anniversaire. Cela donne des idées à d'autres qui vont avoir leur anniversaire dans la semaine. Eh, bien, cette année commence sous de bons augures.

 

La balade a duré 2 h 35 sur un parcours de moins de 5km. Mais, un dénivelé légèrement supérieur à 200m.

 

 

 

rando du 03 01 2020 : Dalou

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Nous vous offrons une balade avec nous avant de décider de nous rejoindre..ou bien une séance de gym !

Il vous suffit de nous appeler :

Jacques Paou 06 76 30 03 83

ou bien Jean-Claude Rivère 06 81 91 83 65

     

   les membres du bureau du club  BSL :

 

         Président : Jean-Claude RIVERE

-        Vice-Président "Section Isards"
Jacques PAOU

-        Vice-Présidente "Section Gymnastique" : Marie-Noëlle SERRES

-        Trésorier :  Jacques GARAUD

-        Trésorier adjoint : Guy COLIN

-       

 Secrétaire : Francine DECAVELE

 

          

                             e-mail :  secretariatbsl@gmail.com ,

  

 adresse : BSL ,espace Serge  Rumeau, 09000 Saint Pierre de Rivière