jeudi 19 mai 2022

 Jeudi 19 mai, 12 Isards se retrouvent avec leur animatrice à Seix. Ils passent devant l'église à un mur clocher et commencent leur balade le long du Salat sur un chemin très ombragé. La fougue du Salat les interpelle, le courant est impressionnant et de plus la rivière frôle le chemin. On pourrait presque dire qu'ils ont fait une aqua-rando !!! Pour information, le Salat de 74km de long prend sa source, 6 km en amont du hameau de Salau, Il s'appelle aussi dans cette partie haute le Ruisseau de Bégé. Il se jette dans la Garonne près de Boussens. Nos Isards atteignent une route goudronnée et une longue pause leur permet de récupérer tout en dégustant des gâteaux. Allez encore un petit effort pour atteindre Esteiches qu'ils traversent puis ils descendent par un chemin herbeux et ombragé. Il y a peu de temps les terrasses étaient cultivées. Que voient-ils sur les côtés ? Des orchidées : orchis pyramidal, homme pendu, orchis bouffon et même des céphalantères !!! Surprenant sur une longueur de quelques mètres !!! Ils reviennent à Seix au bout de 2h40, 6km500 avec un dénivelé cumulé de 170m. C'était une belle balade sans la ballade de Michel !!!

 

vendredi 13 mai 2022

 En ce vendredi 13 mai, les 2 groupes "Rando-santé" de BSL se sont retrouvés devant la mairie de Montesquieu-Avantès pour découvrir ou redécouvrir les orchidées. 15 de Saint Girons et 18 de Saint Pierre : cela fait une belle troupe !

 

 

 

 

Allez vite voir à la rubrique : REPORTAGES :

                                        Rando santé

                                         Rando santé Vendredi

 

 

           Des merveilles vous attendent.


jeudi 28 avril et 5 mai 2022

Des nouvelles de Saint Girons :

 

-Le jeudi 21 avril, la sortie est annulée à cause de la pluie.

 

 

 

 Le jeudi 28 avril, Josée a emmené 3 autres Isards de Saint Girons accompagnée de Véronique et de William sur le sentier à Saint Lizier "un chemin, une école", chemin des gabats rebaptisé le chemin des blaireaux. C'est un circuit bien connu des licérois. Les accompagnateurs habituels ont le covid !!! Cependant, Sophie assiste de loin au départ. Donc, photo de groupe !!! Bon retour parmi de Christelle.

 

 


 

Le jeudi 5 mai, 11 Isards ont rejoint Patrick et Sophie au parking habituel.

 

Ils partent vers Rivèrenert qu'ils traversent, prennent une route en lacets sur la droite qui les mène au lieu-dit Forgues d'en Haut. La balade de ce jour est un aller et retour sur la route. Des orchis poussent sur les bas côtés, c'est un avant goût de la prochaine sortie. Ils arrivent alors à un autre hameau, Les Abères, terminus de la route. En arrivant, les verts pâturages surprennent au milieu des bois de hêtres centenaires. Il est très agréable de déambuler dans ces ruelles, de voir une étable au milieu de cette dizaine de maisons. Et, les voilà en train d'imaginer d'y passer une nuit !!! Pause obligée : distribution de gâteau, ballade de Michel (Il est un coin de France) enfin Patrick explique l'histoire de cet endroit avec des plans à l'appui. Un gisement de galène argentifère a été exploité aux Abères par les Gallo-Romains. Son exploitation a repris au début du XXème siècle sous l’impulsion d’Albert Simon (famille Simon qui a exploité la mine de cuivre d’Alzen et Montels). Sans être importante, l’activité s’est poursuivie de façon épisodique jusqu’aux années 1950. Une inscription les interpelle : en effet jusqu'au début du XXème siècle, on écrivait 7bre pour septembre, 8bre pour octobre, 9bre et Xbre. Cette maison daterait du 4 novembre 1831.

 

Les Isards reprennent le chemin de l'aller, quelques gouttes de pluie les accompagnent vite évaporées avec le retour du soleil. La balade de 6km800 avec la visite du hameau, un dénivelé de 250m a duré en tout 2h20. On pourrait presque rebaptiser ces sorties du jeudi "un chemin, une histoire" !

jeudi 14 avril 2022

 

Le jeudi 7 avril, Véronique a emmené 12 Isards de Saint Girons pour une boucle de 6km partant de l'école de La Bastide de Sérou. Boucle d'un dénivelé de 185m. qu'ont bien aimée les participant(e)s. Merci Véronique.

 

Le jeudi 14 avril, 14 Isards ont rejoint Patrick et Sophie à la centrale de Castillon.

 

Ils longent toute la retenue du barrage, vue appréciée grâce au peu de feuilles aux arbres. Notre troubadour est présent. Il entonne la ballade "La jeune bergère" puis "Le temps des cerises" repris en chœur. À hauteur d'Aulignac, ils retrouvent Patrick, chauffeur des chauffeurs !!! En effet, il s'agit d'un aller. Les voici au-dessus de la chapelle d'Aulignac vue de plus près lors d'une autre balade. Sur le chemin, ils découvrent leur premier orchis mâle. Ils sont si bien à Salsein d'en Bas qu'ils attendent patiemment leurs véhicules. Encore un bel après-midi et cette bonne ambiance amicale. Attention, le covid va passer !!!

 

C'était donc un aller de 2 heures de 5km600 avec un dénivelé de 240m.

 

jeudi 24 mars 2022

 

2 semaines sont passées! Eh oui, randonner sous des trombes d'eau, ce n'est vraiment pas le top. Alors, 15 Isards se retrouvent contents avec un temps magnifique et une température printanière. Ça, c'est le top ! Ils partent d'un parking après Cazavet. Aujourd'hui, c'est une boucle inédite avec cependant des petits tronçons connus. Ils longent le lit de la Gouarège, actuellement complètement sec. Il est vrai qu'à Cazavet, elle se perd et ressort plus loin près de Prat, phénomène observé lors d'une ancienne balade. Ils arrivent à Hider, montent alors sous une voûte de troncs d'arbres recouverts de mousse. C'est magnifique avec les rayons du soleil qui filtrent à travers les branches ! À leur gauche, le ruisseau Hider dévale la pente de cascade en cascade pour leur plus grand plaisir. Comment ne pas résister à s'en approcher et même déranger un pêcheur ? !!!

 

La lente montée s'achève sur un pont de pierre qui enjambe ce ruisseau et les voilà sur la route. Où vont-ils? À gauche, c'est plus court ou à droite, c'est plus long ? Devinez : à droite. Ils suivent la route qui longe de grandes prairies où paissent des vaches avec leurs petits. Devant ce paysage si bucolique, Michel entonne un hymne à l'Ariège en français. Encore, un bon moment. Merci à tous. Le printemps est arrivé : les anémones blanches colorent les talus, comme les coucous et les lathrées clandestines pointent le bout de leurs fleurs. À la vue des grilles vissées au dessus d'un trou, ils apprennent qu'une galerie de près de 13km serpente sous terre, elle est la 2ème plus longue de l'Ariège. Enfin, ils suivent un chemin qui descend au milieu des buis qui donnent des signes de reprise. Une drôle de maison récemment restaurée les interpelle. Puis c'est l'arrivée à Cazaux et de nouveau les lits des ruisseaux secs. Quel changement de végétation entre la montée et la descente ! La boucle de 7km600 avec un dénivelé de 250m a duré 2h30 sans les pauses.

 

jeudi 10 mars 2022

 En ce jeudi 10 mars, 14 Isards retrouvent leur animatrice à la salle de fête de Gajan. Le temps est nuageux mais la température clémente. Ils attaquent le circuit vaillamment avant de franchir un gué non moins vaillamment. Une légère montée et les voici à un embranchement. Le chemin de droite s'appelle le chemin de l'évêque : chemin qui relie Tourtouse à Saint Lizier. Petit cours d'histoire locale : Tourtouse, autrefois, était une possession des évêques du Couserans et avait subi de gros dommages. L'évêque Bruno de Ruade (1622-1645) a beaucoup contribué au relèvement de cette commune, il en fit sa résidence tout en étant évêque de Saint Lizier. Il avait une forte personnalité, entre autres, d'avoir réformé son chapitre à son arrivée. Petite remarque : Bernard de Marmiesse a été un de ses successeurs en arrivant en 1653. Autre personnalité : il a fait édifier le palais épiscopal. Il y a d'ailleurs une rue Bernard de Marmiesse à St Lizier. Plusieurs associations locales se mobilisent pour remettre en valeur ce chemin qui traverse Gajan, Chaumarti, Barjac ...Pour plus d'informations, consulter le site barjac-09.fr et Tourtouse l'épiscopale. (Le cours est fini), ils l'empruntent pendant quelques minutes, le quittent pour bifurquer à gauche. Ils passent alors devant une épave perdue dans ce clair sous-bois, une palombière ... les arbustes commencent à verdir, le printemps arrive et ils atteignent la route. Ah là ,on connaît !!!! Ouf ! C'est le point culminant de la sortie. Malheureusement, les nuages cachent les sommets. Pour la plupart, la descente est connue : Chaumarti et son verger, la mairie de Gajan et les voici au point de départ. La fontaine est tarie en ce moment. Au parking, ils déplient une petite table, y installent "merveilles", cidre et jus de pomme. Le soleil veut profiter de ce moment de convivialité ! La balade de 5km800 avec un dénivelé cumulé de 220m a duré à peine 2 heures.

 

jeudi 3 mars 2022

 Quelle belle matinée ensoleillée ! Le soleil, en effet, va suivre les 9 Isards venus rejoindre leur animatrice à Audinac. Certes, des nuages arrivent ! Bof c'est pour le lendemain !!! Ils entament ensemble le circuit, circuit fait le 21 janvier 2021. Rappelez-vous, il y avait alors des contraintes de jauge et ils étaient partis en 3 groupes de 6 espacés de 200 m. Les temps ont changé !!!! Donc, la description du circuit est la même. Et, fidèle à son poste, le seigneur Valier surplombant le Bouirex les surveille. Cependant, les chemins sont plus fleuris : violettes violettes (non ce n'est pas une répétition !!!), violettes blanches, anémones blanches et bleues, jonquilles ... Un ruisseau à franchir qui trace son chemin vers une doline. Une barrière, une petite montée pour enfin descendre le long d'un terrain de cross prudemment : le chemin est schisteux. Et, certaines et certains sont attirés par les chardons secs, des feuilles sèches aussi pour en faire un beau bouquet une fois à la maison. Ils arrivent à Audinac du bas, traversent la route de Montesquieu Volvestre, le quartier La Perdère, retraversent cette route et les voilà sur le côté gauche en file indienne, bien disciplinés selon les directives de l'animatrice sur 100m jusqu'au parking. Cette boucle de 5km400 avec un dénivelé de 200m a duré 2h25, pauses comprises. Et, il manquait notre barde ! Vivement qu'il revienne de la capitale !

 

jeudi 24 février 2022

 En ce jeudi 24 février si ensoleillé le matin mais qui s'est couvert progressivement, 14 Isards se retrouvent sur le parking de la carrière d'Alas. Bof, ils n'ont pas l'air d'être prêts pour partir !!! Enfin, ils entament une boucle qui les mène à la source du Baget après avoir laissé sur leur droite le chemin qui mène à la Tour Sainte Catherine (pour plus de détail, consulter le site Géologie du bassin versant du Baget), puis ils longent le ruisseau Lachein qui émettra des gargouillements plus loin, étant donné qu'entre temps ils l'avaient perdu ! Pendant des centaines de mètres, seuls des cailloux bien blancs prouvent son existence en cas de crues. Surprenant ces puits, ces nombreux vestiges d'instruments de mesure attestant l'importance de l'étude du débit de ce ruisseau ! Maintenant, ils sont dans un autre monde dans un paysage karstique digne Des Seigneurs des Anneaux avant d'atteindre une ferme où les vaches attendent avec impatience l'ouverture des portes pour se restaurer !!! Ils sont revenus dans la civilisation. La traversée de Balagué leur permet une fois de plus de voir cet abreuvoir en arc de cercle et les voilà de retour au parking. La balade de 7km300 avec un dénivelé de 225m a duré près de 3 heures, pauses comprises.

 

jeudi 10 février 2022

 

       Encore une très belle journée. Les Isards sont 22. Ils font connaissance avec Véronique nouvellement promue animatrice "rando-santé" qui va les accompagner de temps en temps. Le rendez-vous est inédit et la balade aussi. Les animateurs de

St Girons ont encore quelques réserves sous le coude !!! Ils partent donc du parking Trinqué et entament une tranquille montée dans les rues de Claire Colline, quartier bien connu de Saint Girons. Puis, ils prennent un chemin ombragé qui les mène au cap du Tuc. Une vue très dégagée sur leur gauche leur fait admirer la plaine toulousaine et en point de mire, la croix du Montcalivert. Ils sont sur le point culminant de la sortie et leur chanteur préféré qui leur a tant manqué pendant ces 2 semaines entame "Il faut que je m'en aille", ballade reprise en chœur pendant le refrain. Quel bon moment, avec ce soleil, cette vue, cette chaleureuse ambiance !!! Ils rejoignent Pégoumas par un autre chemin et les voilà sur le bitume pour atteindre le point de départ.

Surprise : 3 tables les attendent et que font-ils ? ils s'attablent pour finir les brownies au chocolat de Geneviève. Et, ils bavardent toujours. Bon, allez, il faut partir !!! Merci à tout le monde de ces bons moments de convivialité. La randonnée de près de 5km d'un dénivelé de 140m a duré près de 2 heures.

 

 

jeudi 3 février 2022

 

  Encore une belle journée presque printanière malgré les nuages. 16 Isards de St Girons se retrouvent près du cimetière de Lescure. C'est une randonnée qu'ils ont faite un 26 septembre 2019. Au gré des errances dans le hameau de Pobusca, ils découvrent avec stupéfaction, une belle ancre accrochée à un mur. '"Oh, entendent-ils, elle a été délocalisée !". Puis au détour d'un virage, le seigneur Mont Valier se détache au loin. Surprise : des perce-neiges ! Une photo de groupe et les voilà sur le GR 78, plus connu sous le nom de chemin de Saint Jacques. Le chemin étroit à son début s'élargit. Une halte au clocher de Noguès leur permet de se plonger dans le 12ème siècle. La balade de 4km800 avec un dénivelé de 80m se termine au bout de 2 heures. Vite tout le monde plonge dans son coffre de voiture pour récupérer des crêpes, du cidre ... Ils passent alors un bon moment de convivialité autour d'une petite table qui croule sous le poids du goûter improvisé.

 

 

jeudi 27 janvier 2022

 

Jeudi 27Janvier : quelle belle journée ! Ce n'est pas comme le jeudi précédent ! 13 Isards de St Girons se retrouvent sur le parking du plateau de Beille. Il est midi. Durant les travaux du nouveau bâtiment, des tables avec bancs ont été installées sur la neige bien espacées mais pas trop, car ces Isards vont en occuper 2 ! Moment de convivialité au dessert avec chocolats, gâteau aux pommes, bouchées à la noix de coco...

 

Un petit café et tout le monde s'ébranle en s'émerveillant du panorama, de la belle neige immaculée et craquante, le ciel d'un bleu ... et le soleil. Le Saint Barthélémy les nargue !!! Ils arrivent au point culminant de la sortie : 1980 m mais non, 1981 m !!! Et oui il faut rajouter 1 m, la neige recouvre presque les tables !!! Un coup d’œil vers le barrage de Laparan et demi-tour pour une photo. Maintenant, c'est le retour à la station en prenant un autre chemin que l'an dernier. Les ombres s'allongent sur la neige. La balade de 6km900 a duré près de 3 heures, pauses comprises avec un dénivelé de 200m et toujours dans la bonne humeur.

 

 

jeudi 13 janvier 2022

   En ce bel après-midi ensoleillé après le déluge du dimanche et lundi précédents, 18 Isards de Saint Girons et leurs 2 animateurs se retrouvent devant l'église de Moulis. Ils vont entamer une boucle de 5km700 avec 160m de dénivelé, boucle déjà faite. Se référer au commentaire du 30 janvier 2020 dans la rubrique Reportages. Cependant, aujourd'hui, ils vont la faire dans l'autre sens. Donc, ils passent devant le CNRS et le Métatron, à Legergé, le dépôt de pain est toujours là, ils voient sur leur droite la chapelle de Luzenac et traversent la route. Femmina, la sculpture en marbre antique, attire encore leur regard, le petit pont de l'étang du camping de Luzenac fait rêver et ils entament la montée vers le Pouech. Un chemin sur la droite les mène ensuite à Goué d'en dessous avec une magnifique vue sur Liqué sur la crête. Ils arrivent à Goué d'au dessus, certains font le crochet pour aller voir ou revoir l'entrée de la grotte du CNRS de Goué. Enfin c'est la descente sur Moulis. Surprise : une violette ! Au passage, une géocache leur est montrée. A jeudi prochain du côté de Lescure.

 

jeudi 6 janvier 2022

 

En ce bel après-midi ensoleillé mais frais de ce jeudi 6 janvier 2022, 19 Isards de Saint Girons et leurs 2 animateurs sont joyeux de se retrouver après 3 semaines d'inaction !!!! Les conversations vont bon train et dureront tout le temps de la randonnée. Randonnée qui débute sur la route au-dessus de Rivèrenert près de la fameuse boîte aux lettres en ferraille de récupération qu'ils avaient vue, il y a 2 ans en descendant de la Tête d'Âne. Ils empruntent une large piste en crête qui leur permet d'avoir une vue époustouflante sur la plaine de la Garonne et sur le massif du Valier. Si, on continue on arrive au col de Rille, la Crouzette etc ... Ils en aperçoivent le tracé au loin : une trouée dans le paysage enneigé. Ils sont étonnés de voir un troupeau de vaches noires et sans cornes. Il s'agit d'une race celtique, la Galloway, région du sud-ouest de l’Écosse. Pour plus de précision, consulter le site "lesgitesdespics.com", gîte devant lequel ils sont passés au début de cette balade inédite. Après quelques passages un peu boueux, ils font demi- tour et s'arrêtent à la table d'interprétation, oh surprise : une table et ses bancs les attendent. Ils dégustent avec plaisir les galettes des rois, eh oui, c'est le 6 janvier !, tout en buvant du cidre, jus d'orange .. et surtout tout en écoutant leur chanteur favori interpréter "Les roses blanches de Corfou". Les applaudissements fusent. Quel bon moment ! Merci Michel. Et, que voit-on ? le Montcalivert sous un autre angle. Aujourd'hui, c'est un aller et retour de 2 heures, pauses non comprises, de 5km700 avec un dénivelé cumulé de 140m. Vivement jeudi prochain avec les absents du jour.

 

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Nous vous offrons deux balades avec nous avant de décider de nous rejoindre..ou bien une séance de gym !

Il vous suffit de nous appeler :

Jean-Luc Cantele : 06 27 46 68 59

ou bien Jean-Claude Rivère 06 81 91 83 65

     

 

       les membres du bureau de BSL

 

        Président : Jean-Claude RIVERE

   -   Vice-Président "Section Isards"
               Jean-Luc CANTELE

   - Président d'honneur : Jacques PAOU

   - Vice-Présidente "Section Gymnastique" :                 Marie-Noëlle SERRES

    - Trésorier :  Jacques GARAUD

    - Trésorier adjoint : Guy COLIN

    - Secrétaire : Francine DECAVELE

    - Secrétaire adjoint : Philippe MUCHEMBLED

          

            e-mail :secretariatbsl@gmail.com ,

  

 adresse : BSL ,espace Serge  Rumeau, 09000 Saint Pierre de Rivière